Restez connectés avec nous
PSG/Bayern - Danilo en défense "il a du mal à se retourner", prévient Pierre-Fanfan
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Bayern – Danilo en défense « il a du mal à se retourner », prévient Pierre-Fanfan

Lors de la victoire contre Strasbourg (1-4, à revivre ici) dans le cadre de la 32e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain a dû s’adapter à plusieurs absences et Danilo Pereira (milieu de 29 ans) a joué en défense centrale. Ce qui peut se répéter ce mardi face au Bayern Munich en quart de finale retour de la Ligue des Champions, puisque Marquinhos (défenseur central de 26 ans et capitaine) est très incertain. José-Karl Pierre-Fanfan, ancien défenseur au PSG entre 2003 et 2005, a donné son sentiment lors de l’émission du Late Football Club. 

« Il peut dépanner, mais il reste un milieu de terrain. Il aime aller apporter le surnombre. Il ne prend pas toujours l’information comme un vrai défenseur central. Il se focalise sur le ballon sans considérer l’espace libre.

Pierre-Fanfan « Danilo est obnubilé par ce qu’il y a devant lui. »

Dans sa gestion de l’espace, il n’a pas toujours le sens de l’anticipation. Il ne s’intéresse pas à ce qu’il y a dans son dos. Il est obnubilé par ce qu’il y a devant lui. Après dans les duels, en un-contre-un, il reste assez solide. Mais dès l’instant où il est fixé, il a du mal à se retourner. Face à de très grands attaquants, il peut être mis en difficulté. », propos relayés par Foot Radio.

Il est vrai que Danilo n’a pas toutes les qualités du défenseur, mais il faudra faire avec puisqu’il n’y a pas d’autres choix que de s’adapter. Il y a un défaut sur la profondeur, ce qui peut malheureusement amener l’équipe parisienne à jouer bas. C’est tout de même mieux que de prendre le risque d’être pris dans le dos plusieurs fois.

Au moins, Danilo apporte une certaine force dans les duels et sait en général éviter l’erreur dans la relance malgré la pression. Ce sera aussi aux joueurs autour de lui de l’aider. Ce qui vaut pour chaque poste et joueur. Peu importe la composition d’équipe, le PSG ne se qualifiera pas sans solidarité. Mais avec la bonne mentalité, il y a les armes pour passer.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG