Restez connectés avec nous
PSG/Bayern - Flick évoque le groupe, la façon d'aborder le retour, Mbappé et Neymar
©Iconsport

Adversaires

PSG/Bayern – Flick évoque le groupe, la façon d’aborder le retour, Mbappé et Neymar

Ce mardi dans le cadre des quarts de finale retours de la Ligue des Champions 2020-2021, le Paris Saint-Germain (2e de Ligue 1) affrontera le Bayern Munich (1er de Bundesliga) au Parc des Princes Hans-Dieter Flick, entraîneur de l’équipe allemande, a évoqué cette rencontre (coup d’envoi à 21h, diffusion sur RMC Sporten conférence de presse. Le coach s’est exprimé sur les retours ou non dans son groupe, sur l’efficacité essentielle pour se qualifier, la difficulté pour Paris à gérer ses matchs retours ces dernières années, ainsi que les dangers que représentent Neymar et Kylian Mbappé (attaquants de 29 et 22 ans).

Flick « On doit les pousser à faire des erreurs. »

« Le groupe ?

Ce n’est pas si facile pour le staff d’avoir autant de joueurs touchés, blessés ou atteints du coronavirus. Goretzka et Lucas Hernandez feront partie du groupe. Tous ceux présents à l’entraînement devraient faire partie du groupe comme Boateng et Coman.

L’importance de l’efficacité ?

On doit s’améliorer demain face au but. On va tout donner pour nous qualifier. On reste positif. Dès mercredi malgré la déception du résultat on était tournés vers le retour. On doit être au moins aussi efficace demain que le PSG à l’aller.

Le PSG a eu du mal sur des matchs retours ?

C’est dans la tête de tout le monde mais on doit se concentrer sur notre mission. On doit les pousser à faire des erreurs. On doit bloquer le centre du terrain et faire un bon travail défensif. On doit marquer au moins deux buts. C’est une tâche très difficile mais c’est aussi pour ces matchs que l’on aime le foot. On essaiera de créer la surprise demain à Paris.

Flick « On essaye de fermer les trajectoires et de l’empêcher d’avoir de la place dans l’axe du terrain. »

Comment bloquer Mbappé ?

On a joué pour la deuxième fois contre Paris. On essaye de fermer les trajectoires et de l’empêcher d’avoir de la place dans l’axe du terrain. Je suis sûr qu’il aura un jour le Ballon d’Or. Il est super rapide. Il a une super technique. Il marque beaucoup de buts, pour son âge il est très mature. J’aime aussi Neymar qui trouve des solutions en un contre un, c’est extraordinaire avec le ballon. »

Le Bayern Munich récupère donc finalement une belle partie de ses incertains, même s’il y a le risque (pour eux) qu’ils ne soient pas à 100%. Il y aura de toute façon de chaque côté des options pour aligner une très belle équipe. Et chacun aura l’objectif de se qualifier.

Ce qui passe notamment par l’efficacité. Laquelle ne peut pas servir seule à analyser un match, mais reste un élément essentiel pour s’imposer. D’autant plus au plus haut niveau, où l’on dit souvent que les « détails » comptent. Cette efficacité a manqué au Bayern à l’aller, alors que le PSG a été très en forme. Cela a permis à faire une différence. Maintenant, il faut que les Parisiens aient en tête que cela peut aller très vite au retour. Surtout que l’équipe munichoise n’a pas pour habitude de beaucoup gâcher.

Il serait idéal d’afficher une plus grande solidité, évidemment. Sans forcément avoir la possession du ballon la majorité du temps non plus. Surtout que Paris sait qu’il a des armes pour profiter des espaces laissés par un Bayern qui joue haut. Comme le dit Flick, Mbappé et Neymar sont deux immenses dangers. Pour une défense basse aussi, mais ils sont particulièrement redoutables sur les contres. A chaque équipe de trouver les meilleures solutions pour prendre le dessus. Il y forcément une très belle équipe qui sera éliminée mardi soir, et l’autre club sera probablement le « favori » pour la victoire.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires