Restez connectés avec nous
PSG/Bayern - Rothen a vu "la plus belle qualification sous l'ère qatarie"
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Bayern – Rothen a vu « la plus belle qualification sous l’ère qatarie »

Jérôme Rothen, ancien milieu du Paris Saint-Germain (2004-2010) et de l’Equipe de France (13 sélections) notamment qui est aujourd’hui consultant, était au micro de RMC Sport mercredi soir afin de revenir sur la qualification du PSG en demi-finale de la Ligue des Champions 2020-2021 après avoir éliminé le Bayern Munich en quart de finale ce mardi (0-1 au retour, à revivre ici, et 3-3 au cumulé). Il a souligné la qualité de la performance parisienne avec notamment un collectif fort.

Rothen « C’est un match référence. »

“C’était essentiel d’être vraiment une équipe pour éliminer le Bayern. Il faut un grand collectif pour aller au bout, et bien sûr du talent individuel. Mais il faut la solidarité, le schéma, être avec l’entraîneur. On l’avait déjà vu avec la victoire au Camp Nou. C’était la meilleure équipe du monde en face et à Paris a su être au moins au même niveau sur le retour. J’ai vu des mecs qui arrivent à se mettre le cul par terre. Il y a aussi des joueurs qui allaient mieux physiquement, et c’est logique, comme Neymar.

C’est un match référence. Collectivement, tu as été au moins comme eux, voire meilleur qu’eux par moments mardi soir. Il faudra s’en servir, mais sans s’enflammer. Pour moi, c’est la plus belle qualification du PSG sous l’ère qatarie, la plus belle qualification. Ils n’avaient jamais rencontré un adversaire aussi fort. Peut-être le Barça en 2015. C’est pour ça que c’est un match référence.

Rothen «  j’espère que les joueurs vont se servir de cette expérience. »

Dans l’approche de cette double confrontation, psychologiquement les joueurs se sont sentis en danger. Même les stars. Et ils se sont dit : ‘Si on ne forme pas un collectif, on est morts’. J’attends de voir la suite et j’espère que les joueurs vont se servir de cette expérience parce que c’est fantastique ce qu’ils ont réalisé. »

Tout n’a pas été parfait, puisque le PSG a perdu cette rencontre malgré la qualification. Pourtant, il y a en effet énormément de positif à retenir (retrouvez notre Podcast à ce sujet ici). Au retour, les Parisiens ont gagné en grande partie grâce à la solidarité et à l’efficacité. Malheureusement, le second élément a disparu au retour et il sera essentiel d’en avoir un peu plus sur la suite de la compétition pour aller au bout.

Cependant, Rothen a raison de rappeler ce qui a aussi grandement permis à Paris de passer : un vrai collectif. Tous les joueurs ont d’abord pensé à l’équipe, aussi bien dans les choix offensifs que défensifs. Même si Julian Draxler aurait pu faire des efforts en plus défensivement, on retient plutôt l’équipe et le fait que l’Allemand a vraiment aidé par moments. Surtout, on n’a pas vu de « stars », avec des joueurs qui marchent et cherchent l’exploit individuel. A la place, on a pu voir certains des meilleurs joueurs du monde jouer en équipe. Kylian Mbappé (attaquant de 22 ans) et Neymar (attaquant de 29 ans) étant les grands symboles.

Avec cette mentalité, le PSG peut battre n’importe qui, et l’a prouvé contre le Bayern Munich, une équipe souvent impressionnante, même s’il a manqué l’efficacité pour que cela se voit au score sur le retour. La qualification en demi-finale est là et les Parisiens devront continuer avec cette mentalité. Comme Rothen, on ne peut qu’espérer que tout les ingrédients pour obtenir la qualification ne seront pas oubliées car l’adversaire fait peut-être moins « peur ». City a une grande équipe et tous les adversaires doivent être respectés. Le meilleur plan pour gagner est de toujours faire au mieux. Au PSG de confirmer sa progression.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG