Restez connectés avec nous
PSG - Bordeaux, Riolo descend Trapp "ridicule", Aurier "faible", Lucas "peu utile" et Blanc

Autour du PSG

PSG – Bordeaux, Riolo descend Trapp « ridicule », Aurier « faible », Lucas « peu utile » et Blanc

Après le match décevant du Paris Saint-Germain hier contre Bordeaux (2-2), les spécialistes donnent chacun leur avis. C’est au tour de Daniel Riolo, qui est déçu par Paris, et quelques joueurs en particuliers, sans oublier Laurent Blanc.

« L’image du match, ça restera le visage de Trapp. Deux boulettes, deux buts, ça fait cher. Sur le 2e but encaissé, ça fracasse le ridicule puisque le gardien allemand est venu à Paris surtout en raison de la qualité de son jeu aux pieds.

Deux erreurs de Trapp, une de Carrasso et au final un intéressant 2-2. Mais évidemment, le match ne peut se résumer qu’à ça.

On a donc vu Bordeaux jouer son match, ne pas accepter d’être juste celui qui regarde, qui donne la réplique. Alors c’est vrai, le PSG est capable de réduire son adversaire au rang de spectateur, et par phases brèves, ça a été le cas, mais globalement Bordeaux ne s’est jamais résigné. A aucun endroit du terrain, le PSG n’a réellement été dominateur.

Collectivement, rien n’a vraiment marché, excepté sur quelques beaux mouvements. Di Maria a voulu trop en faire, se montrer. Lucas a une nouvelle fois été très peu utile. Enfin à droite, suite à un « fabuleux » début de saison de deux matches, Aurier n’apporte déjà plus rien. Et on a noté sa technique faible, son placement, son manque de finesse. Mais dans notre petit monde du foot français, il paraît qu’Aurier est un crack et Cavani un bidon. Appréciations navrantes.

On a également vu pas mal de suffisance à Paris. L’entrée de Rabiot a frisé le scandale. Trop vite, Paris a cru le match plié. Blanc a fait des changements de 4-1, alors que rien n’était bouclé !

Impeccable dans les quatre premières rencontres, Paris s’est relâché et Bordeaux a clairement mérité d’en profiter. », a-t-il écrit sur son blog sur RMC.

Le PSG est passé un peu à côte de son match, c’est indéniable. Lucas a déçu, à l’image de l’équipe, sauf qu’avec lui cela arrive un peu trop souvent. D’ailleurs, on serait surpris de le voir titulaire mardi soir si Ibrahimovic est bien apte pour la réception de Malmö.

Le constat sur Aurier est un peu dur, alors qu’il a rarement été servi dans ses appels et a tout de même réussi quelques bons retours. Il ne faut pas oublier que les latéraux parisiens ont comme consignes de jouer haut. Alors quand l’équipe perd la balle sur une grosse erreur et ce assez bas, il est difficile de revenir. L’Ivoirien aura certainement l’occasion de répondre la semaine prochaine.

Pour ce qui est de l’erreur de Trapp, on en a déjà beaucoup parlé. C’est une « boulette », cela arrive. A tous les joueurs d’ailleurs, mais on se concentre (trop) souvent sur le gardien.

Par contre, la pique envers Blanc est assez surprenante. Le fait de faire rentrer Kurzawa à la place de Maxwell était assez normal puisque le Brésilien a demandé à sortir à cause d’une douleur à la hanche. Lucas, décevant, a céder sa place à un Lavezzi en forme en ce début de saison. Quant à Rabiot, si Matuidi était fatigué (ce qui est possible puisqu’il n’arrête pas de jouer depuis le début de saison), c’est un remplacement assez logique. C’est son poste, moins celui de Stambouli, et Pastore est absent. L’erreur vient peut-être du club, qui croit beaucoup en son jeune milieu de terrain, qui peine à confirmer depuis quelques mois.

Mais le PSG doit faire mieux, c’est une évident. Et l’entraîneur a toujours une part de responsabilité. Mais peut-être pas dans les changements, pour ce match.

 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG