Restez connectés avec nous
PSG/City - Bitton ne veut pas "incriminer" un joueur et croit à la qualification

Autour du PSG

PSG/City – Bitton ne veut pas « incriminer » un joueur et croit à la qualification

Stéphane Bitton, journaliste de France Bleu Paris, était au micro de la radio pour revenir après la défaite du Paris Saint-Germain (1-3, retrouvez le résumé ici) face à Manchester City ce mercredi au Parc des Princes dans le cadre des demi-finale aller de la Ligue des Champions. Forcément, il a évoqué un Paris très frustrant puisqu’il y a eu l’effondrement après une superbe première période. Mais il ne veut pointer personne du doigt et penser plutôt aux points positifs en vue du match retour le 4 mai à l’Etihad Stadium. Ce qui passe notamment par le côté surprenant du PSG.

Bitton « c’est une défaite collective. »

“J’avais attaqué ma chronique hier en disant qu’au soir de mercredi le PSG ne serait ni qualifié ni éliminé. Je confirme, le PSG n’est aujourd’hui pas encore éliminé, mais il ne s’est pas mis dans les meilleures dispositions pour jouer une deuxième finale consécutive de Ligue des champions. Ce matin, on parle de courant alternatif, d’intermittents du spectacle, de système binaire, du jour et de la nuit… C’est vrai que le PSG a été aussi mauvais en deuxième période qu’il avait été très bon en première.

La soirée a été frustrante. Le PSG est toujours capable du meilleur comme du pire. Je pense que c’est une défaite collective, il ne faut pas aller chercher à incriminer tel ou tel joueur du PSG. C’est une défaite du gardien jusqu’à l’entraîneur. Tout le monde est passé à côté en seconde période. C’est surtout la victoire d’un homme, l’un des meilleurs entraîneurs du monde : Pep Guardiola. Les Parisiens ont perdu la bataille du milieu de terrain en seconde période. Pendant 45 minutes, couraient dans tous les sens, donc perte de lucidité et de repères. Deux buts absurdes encaissés.

Bitton « on sait que le PSG peut jouer avec les chiffres. »

Le PSG a écrit cette année son histoire en Ligue des champions à Barcelone et à Munich. Il lui faudra l’écrire en majuscules mardi soir à Manchester. 7% de chances de qualification, c’est peu. Mais on sait que le PSG peut jouer avec les chiffres. Il s’est fait éliminer avec 100% de chances de se qualifier… Il faut y croire. 2-1, ce n’est pas catastrophique. Ce n’est pas 3-0. Il faut inscrire 2 buts, ce n’est pas impossible. Mais il faudra un autre Kylian Mbappé, un autre Neymar. Il faudra un collectif qui tienne la route pendant 90 minutes. La soirée laisse des regrets. »

Comment le PSG a pu faire sa seconde période ? C’est difficile à croire, non seulement quand on voit l’équipe qu’il y a sur le terrain. Mais encore plus après la première mi-temps réalisée par les Parisiens. Ils semblaient tout à fait capables de s’imposer, et même avec mieux que le 1-0 qu’il y avait à la pause. Bien sûr, on peut prendre en compte le fait que l’adversaire a pu mieux jouer. Sauf qu’il est clair que le PSG s’est un peu perdu, avec des efforts moins faits collectivement et de moins bons choix dans le jeu.

Malheureusement, les Parisiens n’ont pas su réagir face aux difficultés, même après les buts encaissés. Au contraire, le PSG a plongé avec le carton rouge d’Idrissa Gueye (milieu de 31 ans). Les joueurs doivent se remettre dans le bon sens pour le retour, avec notamment Kylian Mbappé (attaquant de 22 ans) et Neymar (attaquant de 29 ans) qui n’ont pas su afficher la même solidarité que lors des 2 tours précédents. C’est essentiel qu’ils aient cette mentalité pour que le PSG ait une vraie chance de se qualifier. On peut encore y croire, aux Parisiens de faire le nécessaire même s’il n’y aura rien de simple.

Bitton le souligne, le PSG est loin d’être un habitué du parcours logique ou qui suit les statistiques. L’écart à 1-2 est très léger et peut très vite basculer. Paris l’a déjà bien vu en étant dans la peau de celui qui mène. La gestion n’est pas toujours simple. Il faudra faire douter City avec une grosse performance collective, énormément d’envie. C’est au PSG de remettre les bons ingrédients. Cela sans se perdre au fil de la rencontre.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG