Restez connectés avec nous
Le PSG ne pas garder Echouafni, confirme Le Parisien

Autour du PSG

PSG/Dortmund – Echouafni regrette « ils n’ont surtout pas réussi à emballer le match »

Olivier Echouafni, ancien joueur, a déploré dans Le Parisien, le fait que le Paris Saint-Germain n’ait jamais réussi à emballer le match contre Dortmund lors de la demi-finale retour de la Ligue des Champions. Selon lui, ils n’ont pas réussi à trouver la bonne manière d’attaquer cette équipe allemande, notamment dans les transitions rapides.

Echouafni « Ils n’ont jamais trouvé la clé »

« Êtes-vous déçu par la performance du PSG ?

Obligatoirement. Quand vous arrivez en demi-finale de Ligue des champions face à un adversaire comme le Borussia Dortmund, c’est une opportunité qui ne va pas se présenter chaque saison. Donc oui, je suis déçu par le match, mais par le match aller aussi.
Ils n’ont jamais trouvé la clé. Ils ont connu un manque de réussite certes, puisqu’il y a eu six poteaux, ce qui est quand même important. Mais ils n’ont surtout pas réussi à emballer le match.

Echouafni « Ils n’ont pas réussi à déverrouiller ce cadenas »

Y avait-il un manque d’envie, notamment en première mi-temps ?

Non, pas du tout. Quand on arrive en demi-finale de Ligue des champions, l’envie est automatiquement là. Simplement, ils n’ont pas réussi à déverrouiller ce cadenas. On a vu ce que c’était un mur, celui du Borussia Dortmund.

Ils l’ont en tribunes, ils l’ont montré aussi sur le terrain. Ils étaient extrêmement bien organisés, avec un bloc très bas et des joueurs qui coulissaient très bien. Et ils ont été efficaces sur leurs rares opportunités.

Echouafni « Il y a eu beaucoup de possession mais pas assez de transitions »

Kylian Mbappé a été très discret, avec beaucoup de déchet technique. Est-ce décevant ?

Cela n’a pas été le seul à avoir du déchet technique, notamment en première mi-temps. L’enjeu a pris le pas sur le jeu. À chaque fois, il y avait deux ou trois joueurs autour de lui, donc c’était difficile.

C’est dommage que le Paris Saint-Germain ne se soit pas plus appuyé sur ses joueurs de vitesse, notamment à la récupération du ballon. Il y a eu beaucoup de possession mais pas assez de transitions, alors qu’il aurait fallu prendre cette équipe du Borussia dans le dos. »

Il suffit de regarder le match pour comprendre que cette équipe a été bien trop « lente » offensivement pour bousculer des Allemands qui ont joué dans un fauteuil, tranquillement la plupart du temps.

A force de tourner autour de la surface, on regrette le manque de prise de risque au milieu, mais aussi le manque d’appels et de courses offensives des attaquants. Bien sûr, avec autant de points négatifs, difficile de voir le PSG l’emporter contre un Dortmund pragmatique.

On a beau se dire que si le match est rejoué 10 fois, le PSG le gagne sûrement plusieurs fois, mais c’était le soir pour le faire. Les autres ne seront que théoriques. Il faut aussi comprendre qu’en matière de football, il faut être là le jour J. Le PSG ne l’a pas été, par deux fois… C’est trop. Bravo à Dortmund.

Cela donne à Luis Enrique une bonne base de travail pour la saison prochaine. Il va falloir bien recruter, mais aussi définir des priorités dans le jeu. La possession, c’est bien, ça empêche l’adversaire d’avoir trop d’occasions, mais dans ce cas, il faudra être bien plus précis défensivement et offensivement.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Autour du PSG