Restez connectés avec nous
PSG/Leipzig - Marquinhos lucide: "Il faut savoir souffrir, Mbappé est très important"
©Photo Icon Sport

Autour du PSG

PSG/Leipzig – Marquinhos lucide: « Il faut savoir souffrir, Mbappé est très important »

Nouvelle victoire pour le Paris Saint-Germain qui s’est imposé sur le score de 3 buts à 2 (résumé vidéo à regarder ici) face au RB Leipzig, lors de la 3e journée des phases de poules de Ligue des Champions. Un match qui a démarré sur les chapeaux de roue, avec un but éclair de Kylian Mbappé (9e), avant que les allemands ne reviennent puis mènent au score, avant que Lionel Messi n’ajoute un doublé au compteur Parisien. Ascenceur émotionnel donc, devant une équipe à la domination stérile et à l’animation offensive mollassonne . Le capitaine du PSG Marquinhos s’est arrêté au micro de RMC Sport à l’issue de la rencontre et s’est confié sur la prestation des siens:

Marquinhos: « On gagne, c’est ça le plus important »

Ce fut difficile ce soir malgré la victoire ? 

On gagne, c’est ça le plus important. Il faut savoir souffrir, il n’y a pas de cadeaux dans le foot. On sait qu’il n’y aura pas de matchs faciles, on est en train de le voir cette saison. Il faut qu’on arrive à s’en sortir, il faut savoir gagner quand on souffre. L’essentiel est la victoire et de gagner en confiance et en expérience pour l’équipe.

Nous étions en train de parler du match de Kylian Mbappé, qui a encore fait une grosse prestation. Cela a donné quoi vu du terrain ? 

C’est génial d’avoir un joueur comme ça avec nous, on l’a encore vu aujourd’hui. C’est un joueur très important dans l’équipe, c’est un joueur des grands matchs et il l’a encore montré. C’est très important de l’avoir frais, avec la confiance. Il est en train de nous aider sur le terrain et c’est très bien pour nous qu’il soit là.

Marquinhos: « On souffrait avec les latéraux de Leipzig qui étaient très hauts »

Vous avez changé de système en passant en 3-5-2. Pour quelle raison et quelles sont les différences entre les 2 systèmes ? 

Le coach a bien vu le schéma de jeu, c’était difficile de presser. On souffrait aussi avec les latéraux de Leipzig qui étaient très hauts. Nous étions toujours un peu en retard dans le pressing. On a pris les 2 buts comme ça, avec le latéral qui était très haut et qui a centré au deuxième poteau. Ils ont toujours été en supériorité. Le changement de système nous a permis d’avoir plus de sécurité derrière et quand tu as plus de sécurité derrière, tu te rassures et tu as la confiance pour t’en sortir plus tranquillement.

Le PSG a l’air d’être très à l’aise dans les phases de contres. 

Il faut aussi savoir jouer comme ça. Ce n’était pas vraiment la stratégie du jour mais on sait qu’on a des joueurs de qualité devant. Et si on arrive à bien défendre, on arrive à s’en sortir. L’équipe de Leipzig va beaucoup vers l’avant, ils pressent et quand ils perdent le ballon, ils vont tous vers l’avant et on savait qu’on allait trouver des espaces derrière. Comme je l’ai dit, il faut savoir avoir plus de possibilités dans les stratégies. Des fois, on joue contre des équipes qui ont un bloc très bas et il faut essayer de trouver les espaces. Des fois, des équipes viennent ici en étant agressives et il faut qu’on arrive à bien défendre pour bien contrer. Le plus important est d’avoir la confiance même si on souffre. Si on a la possession, il faut savoir trouver les espaces et être toujours positifs pour obtenir la victoire.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG