Restez connectés avec nous
PSG/Lille - Galtier regrette "on les a un peu trop regardés jouer."
©Iconsport

Adversaires

PSG/Lille – Galtier regrette « on les a un peu trop regardés jouer. »

Ce mercredi dans le cadre des 8es de finale de la Coupe de France 2020-2021, le Paris Saint-Germain affrontait Lille au Parc des Princes. Christophe Galtier, entraîneur de l’équipe lilloise, s’est arrêté en conférence de presse après la victoire parisienne (3-0, retrouvez le résumé ici). Il a souligné que ses joueurs ne sont pas entrés comme il le fallait dans cette rencontre.

« On n’a pas fait un match de Coupe. La Coupe, à la fin, soit vous êtes qualifiés, soit vous êtes éliminés. Le score peut paraître sévère, mais on ne peut pas rivaliser avec Paris si on ne joue qu’une mi-temps. Notre première mi-temps est timorée, je crois qu’on les a un peu trop regardés jouer.

Galtier « Dans le caractère, l’investissement, on doit être à un autre niveau. »

Ils ont la maîtrise, l’expérience, ils ont la capacité d’endormir tout le monde, et quand je dis tout le monde, c’est tout le monde (allusion à l’arbitre). Dans le caractère, l’investissement, on doit être à un autre niveau. Ç’a été beaucoup mieux en seconde période, on a avancé sur l’adversaire, on les a harcelés et poussés à des fautes techniques…« , propos relayés par L’Equipe.

Les Lillois n’avaient clairement pas pris ce match à la légère. La composition d’équipe était un signe assez clair de la volonté de s’imposer face au PSG. Et il y a un beau début de match, avec notamment la première grosse occasion. Sauf que le portier parisien Keylor Navas (34 ans) a encore été très bon. L’ouverture du score parisienne a été un coup dur en plus puisqu’il y a 2 erreurs lilloises qui permet à Mauro Icardi (buteur de 28 ans) de finir tranquillement.  Paris ne volait pas de mener à la pause, mais il y a eu un peu de réussite.

Lille n’a rien lâché ensuite et ils peuvent être relativement contents de leur performance, surtout en seconde période, face à un PSG très concentré et déterminé. Il y a la frustration de perdre finalement, forcément. Surtout que l’entame aurait pu être meilleure. Paris a su rester solide ensuite et obtient sa place en quart de finale.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires