Restez connectés avec nous
PSG/Lyon - Les notes des Parisiens : Neymar et Paris montent en puissance!
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Lyon – Les notes des Parisiens : Neymar et Paris montent en puissance!

Ce dimanche, dans le cadre de la 6e journée de Ligue 1 2021-2022, le Paris Saint-Germain affrontait l’Olympique Lyonnais au Parc des Princes. Les Parisiens ont élevé le niveau de jeu par rapport au match contre Bruges et s’imposent 2-1 en toute fin de match au terme d’une partie agréable à regarder (voir résumé ici). Voici nos notes des Parisiens.

Gardien –

Gianluigi Donnarumma (6.5) – Aligné d’entrée par Pochettino, Gigio a fait le job en première mi-temps mais aurait pu quitter la pelouse. Il s’est fait écraser les doigts puis s’est fait heurter par Boateng, heureusement tout a semblé aller mieux très vite. Dans le jeu, il a rassuré la défense et a été propre dans ses interventions. Il n’arrive pas à sortir le ballon sur le but de Paqueta au premier poteau.

Défenseurs –

Thilo Kehrer (5) – Mais pourquoi Pochettino s’obstine t-il à l’aligner à droite? L’allemand a du mal dans la relance quand il est sur le côté, il a commis quelques petites erreurs en premières mi-temps, heureusement sans conséquences. Mais ce n’est pas le mettre en valeur de l’aligner à droite, il déjoue même si son apport dans l’impact peut être intéressant. Moins en difficulté en seconde mi-temps, les Lyonnais ont moins été inquiété globalement.

Marquinhos (6) – Bien plus haut que lors du match contre Bruges, cela a permis à toute l’équipe de jouer plus resserré. Il a toujours cette bonne lecture du jeu, il monte en puissance petit à petit. La défense n’est pas impériale sur le but de Paqueta. C’est à lui de contrôler la défense.

Presnel Kimpembe (6) – Lui aussi monte en puissance, il est clairement mieux dans son positionnement, il est plus tranchant dans ses interventions et il a bien lu le jeu durant la première période. On retrouve peu à peu le très bon Kimpembe, on attend de lui qu’il reste constant pour clore le débat définitivement.

Nuno Mendes (6.5) – Pour sa première titularisation, il a été très intéressant en première période. Il a joué sans crainte et montré toutes ses qualités. Sa vitesse est intéressante, sa combativité est précieuse. Il va pouvoir apporter beaucoup quand il sera parfaitement intégré. Une belle promesse.

Milieux –

Idrissa Gueye (6.5) – Il est difficile de trouver à redire de Gueye dans un milieu à deux alors que les 4 offensifs étaient alignés, il a beaucoup couru et récupéré de ballons, il s’est montré précieux. Il a reçu la consigne de ne pas trop monter pour éviter les trous sur les contres lyonnais. Au final, c’est un gros match mais il n’est pas celui qui va apporter de la folie offensivement, ni dans ses transmissions.

Ander Herrera (7) – Il a fait de belles choses dans le jeu mais comme Gueye a surtout du rester très concentré. Il s’est plus projeté mais tout en restant mesuré afin de ne pas trop déséquilibrer l’équipe. Il profite des absences et méformes, mais surtout il joue crânement sa chance avec ses prestations de qualité. Comme Gueye, il n’est cependant pas celui qui apporte de la lumière offensivement. Remplacé par Georginio Wijnaldum à la 86e minute.

Attaquants –

Angel Di Maria – (6.5) – Il a beaucoup manqué contre Bruges, il court beaucoup et propose plus de folie offensivement. Il s’entend très bien avec tous ses acolytes ce qui lui offre de nombreuses possibilités dans le jeu. Ca fait du bien de l’avoir dans l’équipe même s’il s’est un peu plus éteint au fur et à mesure que le match a avancé. Remplacé par Mauro Icardi à la 81e minute.

Lionel Messi (6.5) – Petit à petit, match après match, il monte en puissance. Tous les ballons sont passés par lui, il a joué simplement mais il sait trouver les bonnes passes, les bons décalages. Il a eu des occasions en première mi-temps, mais a une nouvelle fois heurté l’équerre (2eme fois en deux matchs). En seconde mi-temps, il a continué son travail de sape en jouant simple. Remplacé à la 76e minute par Achraf Hakimi.

Neymar (7) – On l’avait laissé assez pataud contre Bruges, on l’a retrouvé plein d’énergie ce soir contre Lyon. Il a mis de l’impact, a fait les efforts et on a senti qu’il commençait à avoir de plus en plus de forces dans ses raids. Son toucher de balle à permis de créer des occasions, notamment avec Messi ou sa lecture du jeu d’une petite talonnade a fait des différences. Sa deuxième mi-temps confirme son regain de forme, il a été de plus en plus dangereux, a provoqué avec beaucoup de force et a été récompensé par un penalty à la 66e minute.

Kylian Mbappé (5) – On l’a trouvé un peu plus en retrait en première mi-temps et sa seconde mi-temps n’a pas été plus fameuse. Il a été dans un jour sans, ses coéquipiers ne l’ont pas trouvé et il n’a pas été trop dangereux. Un match à oublier pour lui

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG