Restez connectés avec nous
PSG/Real Madrid - Rabésandratana voit Paris au-dessus mais se méfie
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Real Madrid – Rabésandratana voit Paris au-dessus mais se méfie

Éric Rabésandratana, ancien défenseur du Paris Saint-Germain (1997/2001), a analysé, dans sa chronique pour France Bleu Paris, la rencontre à venir entre le PSG et le Real Madrid, mardi soir. Ce 8e de finale aller, est un bon test pour Paris qui a l’effectif pour faire mal aux Merengues même s’il ne voit pas le Real Madrid se laisser faire sans riposter. Enfin, il rappelle que le club parisien est programmé pour la Coupe aux Grandes Oreilles et souligne que si le PSG joue au même niveau que contre Rennes vendredi soir, cela pourrait tout de même être compliqué. Ce sera un match intéressant pour lui, mais l’issue paraît incertaine. Tout dépend du PSG.

Rabésandratana « On est prêt à voir cette affiche, qui j’espère tiendra toutes ses promesses »

« On est prêt à voir cette affiche, qui j’espère tiendra toutes ses promesses. Il y a vraiment des choses à exploiter du côté du Real Madrid. Il y a vraiment une grande possibilité pour le PSG de faire un bon match et de gagner ces deux rencontres. Gagner le premier ce sera déjà bien. Mais il faut s’en méfier, il y a un palmarès, une expérience de la Ligue des Champions qui font qu’ils sont capables de réagir. Et il y a des très bons joueurs.

Rabésandratana « Au PSG, on a un effectif qui est prêt à jouer ce genre de matchs »

Au PSG, on a un effectif qui est prêt à jouer ce genre de matchs, qui est programmé pour jouer ce genre de matchs. J’imagine que la concentration, l’intensité et l’envie ne seront pas les mêmes que contre Rennes. Parce que sinon on va morfler. Logiquement, par rapport aux effectifs, sans prendre le niveau de jeu, le Paris Saint-Germain doit gagner mardi. En gros, ça nous donne une rencontre très intéressante mais très incertaine des deux côtés. »

Paris a des atouts, mais pas des certitudes.

Sur le papier, le PSG n’a rien à envier eu Real Madrid. Les joueurs parisiens savent appréhender ce genre de rendez-vous, même si comme l’année dernière, le fond de jeu n’est pas du tout rassurant. On espère que les joueurs vont se remettre à l’endroit, c’est le moment de basculer vers une fin de saison extraordinaire. Mais attention, il y a le risque de vivre une grosse désillusion. 

Pour l’éviter, il va falloir hausser le ton par rapport au championnat où les joueurs bafouent leur football même s’ils gagnent tout de même. Mauricio Pochettino a eu des semaines pleines pour travailler, l’infirmerie s’est largement vidée, tout est en ordre pour vivre un grand match de football. En France, on critique le jeu du PSG, à juste titre, mais peut-être que tout le monde est trop dur. Le football est une histoire de cycle, le PSG est en train d’essayer d’en démarrer un nouveau.

Cela prend du temps, mais aucune équipe n’a réussi à performer sans jamais défaillir. Il va forcément y avoir un moment où les choses vont rentrer dans l’ordre. Est-ce que ce sera contre Madrid, c’est la grande incertitude. Mais si le PSG veut montrer à tout le monde que ce n’est pas une équipe en bois, c’est mardi que cela se passera. On attend beaucoup, mais surtout une grande réaction par rapport à ce qu’ils proposent chaque semaine depuis plus d’un an. 

Le PSG peut et doit le faire, car en face, même si en France, on a tendance à ne pas le mentionner, le Real Madrid n’est pas l’équipe épouvantail que tout le monde imagine. Le club de la capitale espagnol est en proie à des problèmes identiques, la dépendance à certains joueurs, des matchs gagnés dans la difficulté. C’est maintenant ou jamais de montrer leur vrai visage pour terrasser le plus grand club du monde.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG