Restez connectés avec nous
PSG/Saint-Etienne - Le bon moment pour le retour de Pembélé ?
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Saint-Etienne – Le bon moment pour le retour de Pembélé ?

Ce dimanche, le Paris Saint-Germain (2e) reçoit l’AS Saint-Etienne (13e) au Parc des Princes (coup d’envoi à 13h, diffusion sur Canal+ Sport) au sein de son terrible calendrier avec des matchs tous les 3 jours. Cela avec 8 absents et le quart de finale retour de la Ligue des Champions contre le Bayern Munich qui a pris des forces mardi soir (à revivre ici). De quoi se demander si Timothée Pembélé, défenseur de 18 ans formé au PSG et sous contrat jusqu’en 2024, pourrait avoir du temps de jeu malgré la mission de gagner pour rattraper le LOSC.

Plusieurs joueurs qui peuvent avoir besoin de souffler.

En effet, il reste 6 matchs de championnat et à minima 2 matchs de Ligue des Champions (28 avril et 5 mai contre Manchester United) et 1 match de Coupe de France mercredi prochain contre Angers. A ce stade de la saison le Paris Saint-Germain peut encore tout perdre ou tout gagner avec beaucoup de matchs à jouer. L’idéal est donc d’éviter les blessures et conserver un effectif compétitif jusqu’au bout.

La blessure de Marquinhos (défenseur central et capitaine de 26 ans) conjuguée à la méforme de Thilo Kehrer (24 ans) et au décalage sur le côté gauche d’Abdou Diallo (24 ans) pendant les absences de Juan Bernat (28 ans) et Layvin Kurzawa (28 ans) notamment, ont contraint Danilo Pereira (milieu de 29 ans) à reculer en défense centrale depuis le déplacement à Munich. Un dépannage qui fonctionne, mais une pause va être probablement nécessaire.

Une titularisation ce week-end face à Saint-Etienne représenterait pour lui un quatrième match en deux semaines. La situation est encore plus compliquée pour Presnel Kimpembe (25 ans), qui était déjà titulaire face à Lille la semaine précédente. Cet enchainement peut inquiéter, surtout que les 2 joueurs ont joué pendant la trêve internationale, Danilo revenant même avec un souci au mollet. Cela pourrait contraindre Mauricio Pochettino à un turnover sur ce poste. Surtout que le retour de Marquinhos face à Manchester City reste incertain.

Des incertitudes autour de Kehrer et Florenzi.

Abdou Diallo, remplaçant naturel en défense centrale, est indisponible. Par conséquent le staff technique dispose de peu de solutions, Thilo Kehrer pourrait avoir une possibilité de se relancer face aux Verts à moins qu’il ne soit aligné sur le côté droit, où Colin Dagba (22 ans) peut être fatigué et a montré une certaine fragilité musculaire, alors qu’on ne sait pas si Alessandro Florenzi (arrière droit de 30 ans) sera prêt pour être titulaire. Sauf que Kehrer a plutôt inquiété dernièrement et n’apporte pas vraiment de plus grandes garanties que Pembélé. Même si retrouver l’axe de la défense pourrait l’aider à se relancer après un passage compliqué à droite pour « dépanner ».

L’autre option consisterait à solliciter le jeune Thimothée Pembélé déjà titulaire à 3 reprises cette saison, mais qui n’a joué que le 6 mars dernier (contre Brest en Coupe de France) depuis la rencontre le 6 janvier face à Saint-Etienne, justement. Âgé de 18 ans il a fait ses grands débuts en novembre dernier contre Bordeaux affichant d’intéressantes qualités en terme de vitesse et d’anticipation. Ainsi qu’une certaine force de caractère et de belles bases défensives comme techniques.

Pembélé prêt pour ce match à pression ?

Il semble qu’il peut avoir sa chance alors qu’il peut jouer dans l’axe comme sur le côté droit. Une entrée en jeu au moins, pour permettre à un moment à un joueur de souffler. Alors qu’il est présent au club depuis presque 6 ans, on espère le voir continuer à grandir à Paris. C’est toujours un plaisir de voir un joueur issu du centre de formation être aligné aux côtés de grands joueurs internationaux et peut être, on le lui souhaite en tous cas, avec la même réussite que Presnel Kimpembe.

En cas de titularisation face à Saint-Etienne, une grande responsabilité reposerait alors sur ses épaules, car le Paris Saint-Germain n’a désormais plus le droit à l’erreur avec 4 points de retard sur le LOSC et seulement 1 point d’avance sur l’ASM et 2 points sur l’OL. C’est peut-être ce qui peut refroidir le staff alors que d’autres joueurs ont plus d’expérience. Mais on a vu qu’il y a d’autres risques. Et Pembélé semble être plutôt « solide ». Il avait par exemple très bien réagi contre Bordeaux après un but contre-son-camp malchanceux.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG