Restez connectés avec nous
Rabésandratana est fier des propos d'Al-Khelaïfi sur la Super League "c’est bien pour l’image du PSG"

Anciens

Rabésandratana est fier des propos d’Al-Khelaïfi sur la Super League « c’est bien pour l’image du PSG »

Eric Rabésandratana, ancien défenseur du Paris Saint-Germain de 1997 à 2001 et aujourd’hui consultant, est revenu sur les ondes de France Bleu Paris sur la prise de parole de Nasser Al-Khelaïfi sur la Super League. Il se dit ravi de voir le président intervenir sur ce sujet notamment en créant l’unité avec les supporters. Il souligne que cette histoire est très bonne pour l’image du PSG.

« Une fois n’est pas coutume, j’avoue que Nasser Al-Khelaïfi m’a énormément plu par rapport à la Super League et son opposition. C’est bien pour l’image du PSG. Sur le terrain, on est plutôt pas mal en ce moment. En dehors, c’est très bien d’avoir un président qui réagit ainsi.

Rabésandratana « Il pense que la famille avec le corps constitué des supporters est le plus important »

C’est intelligent. Il pense que la famille avec le corps constitué des supporters est le plus important. Partir avec ces douze clubs n’aurait pas été dans l’esprit sportif. Il est pour le changement à l’UEFA car le modèle peut s’améliorer. Mais avec tout le monde. Le football ne concerne pas que les riches. Je suis très content que le président du PSG soit intervenu comme ça », propos relayés par Foot Radio.

La Super League n’aura pas duré très longtemps. La fronde s’est arrêtée aussi vite qu’elle est apparue. Quand les détails sont apparus, on a vite pu constater que le PSG ne figurait pas dans les 12 membres-fondateurs et l’avenir leur aura donné raison. Toute la planète football a crier au scandale et ce n’est pas peu dire. Un Ligue fermé qui n’a pas plu à l’UEFA et le PSG n’a pas tardé, par l’intermédiaire de son président, à voler au secours de l’éthique du football, de son côté populaire, qui en fait le sport avec le plus de fans au monde. Al Khelaïfi a donné une interview claire sur le sujet et cela a été entendu partout dans le monde.

Oui, le football doit grandir, non cela ne concerne pas que les « grands clubs ». Rabésandratana a pu noter que le président faisait corps avec les supporters du PSG qui ont montré leur désaccord avec cette compétition sorti de la tête des mastodontes européens. C’est une période phare pour le PSG. Les Féminines caracolent en tête de la D1 Arkéma et sont en demi-finales de la Ligue des Champions. 

Du côté des hommes, même schéma en coupe d’Europe et sont à la lutte en Ligue 1. Et maintenant, le PSG se fait respecter par l’UEFA. Cela montre que le PSG grandit et que son image commence à rayonner de plus en plus. Maintenant, il faut aller chercher les titres, car c’est cela qui donne de la légitimité avant tout.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens