Restez connectés avec nous
Super League - Al-Khelaïfi "Le PSG a la ferme conviction que le football est un sport pour tous."
©Iconsport

Club

Super League – Al-Khelaïfi « Le PSG a la ferme conviction que le football est un sport pour tous. »

Nasser Al-Khelaïfi, Président-Directeur général du Paris Saint-Germain, a été réélu en tant que représentant de l’Association Européenne des Clubs (ECA) au sein du comité exécutif de l’UEFA avec un mandant jusqu’en 2024. Il a profité de cette occasion pour s’exprimer sur le site officiel du club à propos du fameux projet de Super League Européenne qui a été lancé dimanche soir. Le dirigeant du PSG a clairement indiqué que le club est contre et qu’il va continuer à travailler avec l’UEFA, notamment avec la réforme de la Ligue des Champions (à partir de 2024).

« Le Paris Saint-Germain a la ferme conviction que le football est un sport pour tous. J’ai été constant sur ce point depuis le tout début. Il faut rappeler qu’en tant que club de football, nous sommes une famille et une communauté, dont le cœur est constitué de nos supporters. Nous devons nous en souvenir.

Al-Khelaïfi « Le Paris Saint-Germain continuera de travailler avec l’UEFA. »

Il y a un besoin manifeste de faire évoluer le modèle de compétition existant de l’UEFA, et la proposition présentée hier par l’UEFA, qui conclut 24 mois de consultation approfondie de tout le paysage du football européen, va dans ce sens.

Nous pensons que toute proposition sans le soutien de l’UEFA – une organisation qui s’efforce de faire progresser les intérêts du football européen depuis près de 70 ans – ne résout pas les problèmes auxquels la communauté du football est actuellement confrontée, mais est au contraire motivée par des intérêts personnels. Le Paris Saint-Germain continuera de travailler avec l’UEFA, l’Association européenne des clubs et toutes les parties prenantes du football européen en se fondant sur les principes de bonne foi, de dignité et de respect de chacun ».

On ne peut que se féliciter de cette position prise par le PSG et son président. Il n’y a pas eu la volonté de participer à un triste projet qui va à l’encontre de l’idée du football, accessible à tous, et du sport, où le mérite doit toujours être un critère. Avec 15 clubs assurés d’être qualifiés peu importe leurs résultats, on en serait très loin. Et avoir 5 places « ouvertes » chaque année ne suffit pas à dire que ce serait une compétition « ouverte ». Il s’agit surtout de garantir aux plus riches de rester particulièrement riches et de ne jamais avoir à se soucier de l’avenir. Une idée réconfortante, mais qui manque d’émotion. Et là encore, cela ne va pas avec le football.

Espérons que cette Super League ne pourra finalement jamais s’installer et qu’elle est restera dans les mémoires comme une tentative qui a été un coup de pression sur l’UEFA et sa Ligue des Champions. Reste à voir comment se dérouleront les prochains jours, voire plus. Mais on sait déjà que le PSG ne veut pas participer à cette triste idée. Ce qui est très appréciable.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club