Restez connectés avec nous
Rabésandratana évoque la difficulté du PSG à s'organiser avec les matchs internationaux
©Iconsport

Autour du PSG

Rabésandratana évoque la difficulté du PSG à s’organiser avec les matchs internationaux

Entre la Coupe d’Afrique des nations, le Covid-19 et le retour des matchs internationaux dans un peu plus d’un mois, cela pousse Mauricio Pochettino, entraîneur du Paris Saint-Germain, a faire certains choix pour gérer son effectif. Sur les ondes de France Bleu Paris, Éric Rabésandratana, ancien joueur du PSG (1997-2001), désormais consultant, s’est exprimé à ce sujet.

Rabésandratana «il est à court physiquement et on risque de ne pas le voir demain, ce qui est quand même dommageable»

«Pendant sa période de vacances, Messi a été touché par le Covid et donc il n’a pas pu respecter le programme d’entraînement. Donc, il est à court physiquement et on risque de ne pas le voir demain, ce qui est quand même dommageable. On a le meilleur joueur du monde qui est au Paris Saint-Germain. On l’a utilisé mais on n’a pas encore vu son talent, même si on l’a vu par morceaux de temps en temps, et là il y a encore le Covid qui le ralentit. Ce qui m’inquiète surtout par rapport à lui, c’est que fin janvier il y a aussi deux matches internationaux et il risquerait de partir le 27 janvier (Chili-Argentine) et le 1er février (Argentine-Colombie).»

Rabésandratana «Ça fait beaucoup de choses à gérer pour les clubs, ça devient difficile»

«On sait qu’on a des matches importants après cette période. On a des joueurs qui sont déjà absents pour la CAN (Hakimi, Gueye et Diallo), ça fait beaucoup. C’est difficile pour les clubs de s’organiser mais le PSG est obligé de subir ça. Ça fait beaucoup de choses à gérer pour les clubs, ça devient difficile (…) Aujourd’hui, il y a encore des tests PCR pour les joueurs qui ont été positifs cette semaine, on va voir ce que ça va donner. Mais c’est très compliqué. »

Les matchs s’enchaînent encore et encore pour les joueurs qui doivent se confronter à plusieurs situations compliquées, notamment en pleine pandémie. Pour Mauricio Pochettino, entraîneur du PSG, c’est donc très difficile à gérer. Les échéances importantes arrivent très vite, il va donc falloir faire les bons choix pour essayer d’avoir les meilleurs joueurs en forme au bon moment. Le matelas d’avance qu’a le club de la capitale en Ligue 1, peut lui permettre de faire tourner l’équipe et de mettre certains cadres au repos.

À ce niveau, cela reste une bonne nouvelle, puisque les joueurs ne pourront pas jouer tous les matchs et il faudra inévitablement les faire souffler. Il faut donc principalement espérer que ces derniers arriveront à monter en puissance et enchaîner les matchs sans se blesser. Que ce soit Lionel Messi, attaquant de 34 ans ou les autres membres de l’effectif, si cette équipe parisienne veut atteindre ses objectifs il faut qu’elle ait son effectif au complet. Malheureusement, avec autant d’échéances il est parfois compliqué pour les joueurs d’être toujours au maximum de leur forme.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG