Restez connectés avec nous
Rabésandratana ne veut plus voir Mbappé tirer les coups de pied arrêtés
©Iconsport

Autour du PSG

Rabésandratana ne veut plus voir Mbappé tirer les coups de pied arrêtés

Eric Rabésandratana, ancien défenseur (1997-2001) et capitaine du Paris Saint-Germain, a évoqué au micro de France Bleu Paris après la un souci qu’il voit avec Kylian Mbappé. Il a en effet reproché à l’attaquant de 22 ans du PSG et de l’Equipe de France de vouloir tirer des coups de pied arrêtés et l’a invité à oublier. Des propos tenus avant la victoire contre Leipzig mardi soir en Ligue des Champions.

« Les coups de pied arrêtés, ça dénote de ce qu’il manque au PSG. Quand je vois les coups de pied arrêtés de Kylian Mbappé… Qu’il souhaite avoir plus de responsabilités, je peux le comprendre, mais il ne faut pas que ce soit lui qui tire les coups de pied arrêtés, ça suffit ! Il y a assez de joueurs dans l’équipe qui sont capables de tirer alors que lui va être capable d’être décisif devant le but et dans le jeu.

Rabésandratana « dans les coups de pied arrêtés on n’a pas besoin de lui. »

On lui demande d’être décisif et il l’est car c’est un joueur qui est là pour la finition. On a besoin de lui dans les passes décisives et les buts, mais dans les coups de pied arrêtés on n’a pas besoin de lui. À un moment donné, il faut simplement remettre les choses en place. », propos relayés par Foot Radio.

En effet, le PSG a une certaine faiblesse sur les coups des pieds arrêtés. Autant sur les corners que les coups-francs, les Parisiens ne sont pas assez souvent dangereux. Il doit y avoir un travail sur les corners, souvent joués à deux sans que cela apporte vraiment quelque chose. De même pour les coup-francs indirects. Pour ce qui est de Mbappé, il n’y a pas forcément besoin de l’exclure des tireurs. A part qu’il n’est pas particulièrement performant sur les penaltys.

Mais il peut être un bon tireur de coup-franc. On ne peut pas le juger sur quelques tentatives en match. Il y a sans doute des exercices à l’entraînement sur lesquels il a été performant. Même si le choix peut aussi être fait sur le « statut », malheureusement. Quant aux corners, il n’y a pas forcément un problème puisque Mbappé ne s’impose pas dans les airs de toute façon. Cependant, il faut aussi être bon dans l’exercice du corner. Au PSG de trouver les tireurs qui arrivent à amener les ballons d’une façon intéressante devant le but.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG