Restez connectés avec nous
Rabésandratana se projette sur l'avenir de Mbappé et les pistes du PSG évoquées
©Iconsport

Autour du PSG

Rabésandratana se projette sur l’avenir de Mbappé et les pistes du PSG évoquées

Eric Rabésandratana, ancien défenseur du Paris Saint-Germain (1997-2001) devenu consultant et fraîchement désigné comme sélectionneur de Madagascar, s’est exprimé au micro de France Bleu Paris au sujet du futur de Kylian Mbappé et du prochain mercato estival du PSG. Il donne son ressenti sur ce que doit décider Mbappé et évoque les autres pistes à creuser pour renforcer l’effectif. 

Rabésandrana « Mbappé n’a pas l’habitude de faire ce genre de choses. »

« L’homme de la saison, celui qu’on doit garder, c’est Kylian Mbappé. Mauricio Pochettino a déclaré qu’il espérait qu’il reste très longtemps au club, comme nous tous. Après les signatures de Di Maria et Neymar, on attend forcément celle de Mbappé.

On a essayé de scruter le comportement de Kylian pour essayer deviner ses intentions. Peut-être que de le voir sauter dans les bras de Pochettino, après le deuxième but à Montpellier, est un vrai indice sur son envie. Je l’espère. Kylian n’a pas l’habitude de faire ce genre de choses. On a envie d’y croire mais on va devoir attendre. J’ai le sentiment que Mauricio Pochettino lui redonne une dynamique au niveau psychologique.

Le Kylian de cette seconde partie de saison est très très bon. Il a encore des choses à faire au PSG, des choses à gagner. On va attendre sa décision et la respecter, évidemment. Quand on voit la physionomique économique dans le football mondial on se dit qu’il a des chances de rester. Mais pour combien de temps, c’est un peu la question.

Rabésandratana « on préférerait garder Mbappé. »

Si par malheur Mbappé devait partir on parle de Mohamed Salah, ce qui serait quand même bien, même si on préférerait garder Mbappé. Il se dit aussi que Neymar travaillerait sur le cas Sergio Ramos pour le convaincre de venir. Mais on a aussi besoin de monde au milieu de terrain…”

Garder Mbappé, une priorité évidente.

On ne peut que rejoindre l’avis de Rabésandratana au sujet de l’importance de conserver Mbappé dans l’effectif du PSG. Cette saison, il s’est montré décisif à de nombreuses reprises, au point de presque porter l’équipe à lui tout seul (comme le montrent entre autres son triplé au Camp Nou face au FC Barcelone et son doublé à l’Allianz Arena face au Bayern Munich). Pour couronner le tout, il est actuellement le meilleur buteur de Ligue 1 en comptabilisant 25 réalisations à son compteur. Après les récentes prolongations de contrats de Di Maria et Neymar, celle de Mbappé serait, en effet, un signal très fort envoyé à l’Europe du football. L’ambition du PSG serait alors intacte, et le rêve de Ligue des Champions toujours aussi fort.

Rabésandratana a aussi raison de mettre en évidence la relation entre Mbappé et Pochettino. Depuis que ce dernier a succédé à Thomas Tuchel en janvier 2021, on a l’impression que Mbappé est plus clinique, plus chirurgical devant les cages. Pochettino a su le remettre en confiance, alors que cette dernière semblait perdue en début de saison. Il y a aussi eu un certain travail de finition. Il est clair que l’accolade qu’a accordée Mbappé à son coach a marqué les esprits, et peut laisser présager que l’international français se plaît à Paris et a envie de continuer au club.

Ramos pour la défense, Salah en plan B offensif ?

D’autre part, il est vrai que le Covid a très sérieusement impacté les finances de tous les clubs. Il est donc très peu probable que l’un d’entre eux, même s’il figure parmi les plus riches du Vieux Continent, puisse dépenser les fonds nécessaires pour recruter l’attaquant parisien. Toutefois, on peut tout à fait comprendre que Mbappé demande un renforcement de l’effectif actuel, en adéquation avec ses ambitions. Dans cette optique, recruter Sergio Ramos (défenseur central de 35 ans du Real Madrid), en fin de contrat à la fin de saison et donc prochainement libre, peut être une bonne idée pour amener du leadership et une bonne dose d’expérience. Son âge avancé peut cependant refroidir certains supporters.

Enfin, la piste Mohamed Salah (attaquant de 28 ans de Liverpool) comme potentiel successeur de Mbappé prend de l’épaisseur ces derniers jours. Les qualités de ce joueur sont certes indéniables, mais on peut tout de même douter de la pertinence d’une telle opération, au vu des caractéristiques et de l’âge de Salah. L’attaque du PSG se verrait alors sérieusement remodelée, et il serait très ardu de combler l’absence de Mbappé, qui maîtrise l’art de la profondeur comme personne grâce à sa vitesse supersonique. Nous avons en tout cas hâte que le dénouement arrive, pour se projeter au mieux sur la saison prochaine.

 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG