Restez connectés avec nous
Real/PSG - Les tops et flops de ce match nul très difficilement obtenu coté parisien.

Autour du PSG

Real/PSG – Les tops et flops de ce match nul très difficilement obtenu coté parisien.

Hold-up ! Dominé dans tous les domaines du jeu par le Real Madrid, le Paris Saint-Germain a arraché un match nul inespéré face aux hommes de Zinedine Zidan mardi soir dans le cadre de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Avec ce résultat, les Parisiens valident la première place de ce groupe A, alors que les Madrilènes sont donc qualifiés.

Malgré ce point pris sur la pelouse des Espagnols, la prestation des Rouge et Bleu a été plutôt inquiétante et insuffisante. Le coach Thomas Tuchel et ses joueurs ont encore beaucoup de choses à revoir pour prétendre à la victoire finale. 

Retour sur cette rencontre avec les tops et flops coté français.

Les Tops

Keylor Navas, l’homme des grands matchs.

Sans lui, les champions de France perdent le match. Le portier parisien a réalisé une performance de haute volée. Même s’il prend 2 buts par son ex coéquipier Karim Benzema, le dernier rempart rouge et bleu a été décisif et a permis à son équipe de rester en vie. Depuis l’arrivée de QSI, les dirigeants parisiens cherchaient un gardien de très haut niveau pour aider l’équipe. Et au bout de plusieurs saisons, ce gardien est enfin là. Crack !

Pablo Sarabia, le but qui change tout.

Peu utilisé depuis plusieurs matchs par Thomas Tuchel, Pablo Sarabia est rentré en cours de jeu à la place d’un Di Maria méconnaissable hier soir. L’Espagnol s’est montré décisif, puisque son but permet à son équipe d’éviter la défaite sur la pelouse du Santiago Bernabeu. Ce but, particulièrement beau qui plus est, lui fera du bien et pourrait lui permettre de revenir dans les plans de son entraîneur. Coaching gagnant !

Un Kylian Mbappé vaillant.

1 but hier soir pour le prodige français. Certes, il n’a pas réalisé son meilleur match mais il a été volontaire et a souvent tenté de déborder l’arrière-garde madrilène. Un des rares joueurs à se créer quelques situations de buts. Il a essayé de faire comme il a pu au sein d’une équipe en difficulté. Encourageant !

Les Flops –

Mauro Icardi, un match trop discret.

Pas de 11e but toutes compétitions confondues pour l’Argentin. Le buteur parisien a été très discret et décevant face aux Merengues. L’ex-joueur de l’Inter Milan n’a pas réussi à gagner ses duels face à Sergio Ramos et Raphaël Varane. Le numéro 18 s’est néanmoins procuré 2 occasions de buts en début de match et est aussi à l’origine d’un penalty (qui aurait dû être accordé) en fin de première mi-temps. Mais on attend beaucoup plus de l’Argentin dans ce genre de rencontre. Que ce soit dans le jeu dos au but ou dans les duels face aux défenseurs adverses.

Idrissa Gueye, pas au niveau.

Homme fort du PSG au match aller avec Angel Di Maria, Idrissa Gueye est totalement passé à côté de son match cette fois. L’international sénégalais a pratiquement tout manqué. Avec des contrôles de balles et passes approximatifs, il s’est fait dominer dans l’entrejeu par un Toni Kroos des grands soirs et par le brésilien Casemiro. Résultat, le Sénégalais a été sorti par son coach dès le retour des vestiaires.

Angel Di Maria, méconnaissable.

Que s’est t-il passé ? Joueur clé du PSG depuis le début de l’exercice 2019-2020, El Fideo a été l’ombre de lui-même sur la pelouse du Real Madrid. Pas percutant et faisant souvent les mauvais choix, il a perdu la plupart de ses duels face à Marcelo et Dani Carvajal. Le numéro 11 francilien a même été sorti en fin de match par le coach allemand.

Le niveau affiché par les Parisiens dans le jeu.

Vainqueur 3-0 au match aller, les coéquipiers de Thiago Silva n’ont pas reproduit le même match qu’au Parc des Princes. On peut même dire que c’est le jour et la nuit entre ces deux performances. Les leaders de la Ligue 1 ont par moment été inquiétants. Fébriles et bousculés par les coéquipiers de Sergio Ramos, les Parisiens n’ont pas rassuré les observateurs. Entre manque d’intensité, des relances brouillonnes et un manque de disponibilité, les Franciliens ont montré certaines limites. Même s’il y a eu du mieux lors des 10 dernières minutes, les joueurs de la capitale doivent encore progresser dans plusieurs compartiments de jeu pour espérer titiller les sommets.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG