Restez connectés avec nous
Rebours évoque Bitshiabu "un joueur très intelligent, très mature" et sa progression
©IconSport

Autour du PSG

Rebours évoque Bitshiabu « un joueur très intelligent, très mature » et sa progression

Bertrand Rebours, responsable technique de l’AC Boulogne-Billancourt (ACBB) a eu sous ses ordres un certain El Chadaille Bitshiabu, défenseur central de 16 ans, avant qu’il rejoigne le Paris Saint-Germain en 2017 pour y finir sa formation. Bitshiabu a signé son premier contrat professionnel avec le club parisien jusqu’en 2024. Dans un entretien donné à So Foot, il évoque la maturité et les qualités du jeune titi parisien. Il ne tarit pas d’éloges sur lui, mais l’encourage à rester au PSG pour côtoyer des grands joueurs qui seront de bon conseils.  

Rebours « À l’âge qu’il a, aller se frotter en Ligue 2 cela n’a pas d’intérêt »

« Il était techniquement à l’aise par rapport à sa taille. Souvent, chez les gamins précoces comme cela, il y a souvent un problème de coordination, mais pas chez lui. Il avait déjà cette aisance technique. Ce n’était pas un garçon qui imposait son physique, cela lui servait mais ce n’était pas son atout majeur.

C’était un joueur très intelligent, très mature, il fonctionnait déjà comme un éducateur. À l’âge qu’il a, aller se frotter en Ligue 2 cela n’a pas d’intérêt. Il va apprendre auprès de joueurs cadres qui vont le conseiller. Il faut qu’il continue un ou deux ans comme cela. Même s’il est déjà très grand, il n’a pas encore fini sa croissance. Il faut qu’il se muscle encore.“

Un grand potentiel et une bonne place pour apprendre.

C’est toujours intéressant de connaître un peu les parcours des jeunes qui intègrent le groupe professionnel du PSG. Cela fait déjà quelque temps que le nom d’El Chadaille Bitshiabu résonnait comme une belle future promesse. Mais il y a encore deux mois, il n’avait pas encore 16 ans et ne pouvait pas signer un contrat professionnel. Cela n’aura pas tardé comme pour confirmer que le PSG a vu en lui un bel espoir pour le futur. Entendre Rebours parler de lui, avant 2017, quand il avait alors 12 ans est forcément intéressant. 

Bitshiabu est un colosse d’1M96 à seulement 16 ans. Si Rebours souligne qu’il peut encore gagner en masse musculaire, sa croissance n’est pas finie, on peut dire que le jeune parisien coche bien toutes les cases pour intégrer un jour ou l’autre le plus haut niveau. Il a un physique hors normes et une vraie qualité dans la relance.

Il est dur sur l’homme. Il n’a pas eu trop l’habitude avec les jeunes du PSG d’être mis en difficulté, c’est peut-être là son point le plus important à travailler. Il peut gagner en anticipation, et surtout, il peut mieux gérer la position de son corps pour tenter d’intervenir face à un joueur adverse lancé. Sa puissance est impressionnante, mais elle ne compense pas toujours une mise en route et une vitesse de course un peu en dessous. 

Mais comme le dit Rebours, Bitshiabu va être avec les professionnels cette saison, cela va lui permettre d’apprendre, d’observer et de récolter des conseils auprès de joueurs de légende comme Sergio Ramos, défenseur de 35 ans, ou encore Marquinhos ou Presnel Kimpembe, défenseurs de 27 et 25 ans. On espère le voir régulièrement avec le groupe professionnel et pourquoi pas le voir bénéficier d’un temps de jeu intéressant pour lui.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG