Restez connectés avec nous
Riolo est sûr que Verratti "n'est plus titulaire au PSG"

Autour du PSG

Riolo est sûr que Verratti « n’est plus titulaire au PSG »

Tout le monde a pu remarquer que Marco Verratti, milieu de 27 ans du Paris Saint-Germain, n’a pas été titularisé par le coach Thomas Tuchel vendredi dernier lors de la finale de Coupe de France remportée 1-0 contre l’AS Saint-Etienne. Ce que l’entraîneur a expliqué plutôt simplement, avec l’envie de jouer avec « deux 6″ et de récompenser Idrissa Gueye (30 ans) et Leandro Paredes (26 ans) pour leur performance ensemble en mars dernier face au Borussia Dortmund en 8e de finale retour de la Ligue des Champions. Mais Daniel Riolo, journaliste de RMC Sport, y avoir surtout la perte du statut de titulaire de l’Italien.

“Quand je regarde les articles qui parlent du PSG et les compositions éventuelles à venir, Verratti est toujours cité comme s’il était titulaire. Or, je pense qu’il n’est plus titulaire au PSG. Il le sera certainement contre l’Atalanta au vu des absences, si le PSG joue en 4-3-3. Mais il n’est plus titulaire au PSG.

« s’il ne débute pas contre l’Atalanta sans Di Maria ni Mbappé, il vaut mieux pour Verratti qu’il retourne à Saint-Tropez. »

Thomas Tuchel a quand même été assez clair pendant sa dernière conférence de presse. Il a parlé de Paredes par rapport à ce qu’il a fait contre Dortmund, sur 3 phrases ! Et même Herrera dans un 4-2-4 est plus utile que Verratti. Dans un milieu à 2, tu n’as pas besoin de ses gris-gris. Après, s’il ne débute pas contre l’Atalanta sans Di Maria ni Mbappé, il vaut mieux pour Verratti qu’il retourne à Saint-Tropez, c’est là où il est le meilleur ! (rires)”

On le sait depuis un moment, Daniel Riolo n’aime pas Verratti et le descend à la moindre occasion. Comme avec sa blague en fin de déclaration. Il n’est donc pas très surprenant de le voir sauter sur cette opportunité d’un match démarré sur le banc pour se réjouir de le voir « perdre son statut ». Sauf qu’il est dans une exagération plutôt pénible. Il faut déjà rétablir la vérité sur la déclaration de Tuchel. Il y a bien environ 3 phases, mais il ne s’agit de souligner tout le long la performance de Paredes :

« Verratti sur le banc, un retard sur la préparation ?

Non, pas du tout mais on a décidé de jouer avec 2 numéros 6. Il était prêt pour jouer, c’était une décision super difficile. C’était pour Leandro Paredes, il avait joué contre Dortmund et avait été très fort. Ce n’est pas une autre chose. »

C’est donc assez clair, Tuchel a fait un choix sur ce match pour récompenser ses joueurs et probablement un point tactique. Mais rien ne dit que Verratti a perdu sa place pour les prochains matchs. On ne serait pas surpris de voir les prochaines semaines donner tort à Riolo. Même si on peut lui accorder que l’on a été déçu de ne pas voir Herrera jouer, notamment alors que Gueye a été en difficulté vendredi.

Nous sommes d’ailleurs revenu sur ce point lors de notre dernier podcast :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG