Restez connectés avec nous
Roche souligne les difficultés pour un entraîneur du PSG
©Iconsport

Autour du PSG

Roche souligne les difficultés pour un entraîneur du PSG

La prestation du Paris Saint-Germain face au RB Leipzig (2-2), ce mercredi lors de la 4e journée des phases de poules de la Ligue des Champions, confirme que cette équipe parisienne ne progresse pas. Alain Roche, ancien joueur passé par le PSG (1992-1998), désormais consultant, est revenu sur cette rencontre auprès du journal Le Parisien. Il estime que la tâche est loin d’être simple pour Mauricio Pochettino, entraîneur du club de la capitale.

Roche «ce n’est pas facile de mettre en place un nouveau schéma de jeu»

«Si je comprends le procès que l’on fait à Pochettino ?

Bien sûr. Mais Pochettino le sait aussi. Même Leonardo l’a dit : ‘On ne joue pas bien.’ C’est normal au regard des investissements consentis. On attend plus de constance et de maîtrise collective et pas seulement un exploit individuel des meilleurs joueurs. Après, ce n’est pas facile de mettre en place un nouveau schéma de jeu, avec des arrivées tardives et des états de forme différents. Et puis il faut intégrer Messi dans cette équipe et le faire cohabiter avec les autres à son meilleur poste. On aimerait tous que ce soit plus rapide, mais c’est normal qu’il y ait un procès.

Roche «c’est vrai que ce n’est pas simple à Paris car il y a des vents qui arrivent de partout»

Impossible d’entraîner le PSG ?

Ce n’est pas facile, mais c’est un peu le cas dans tous les grands clubs. C’est peut-être plus fluide à Manchester City car toute la direction est espagnole et semble être sur la même longueur d’onde. Mais c’est vrai que ce n’est pas simple à Paris car il y a des vents qui arrivent de partout : il y a la direction du club, l’émir, l’entourage des joueurs, la presse… Donc il faut gérer tout ça et pour un simple et pour un entraîneur ce n’est pas simple.»

L’équipe du PSG a connu de nombreux changements cet été avec ce mercato très agité. De plus, certains joueurs ont eu du retard dans leur préparation estivale, ce qui a forcément un impact sur leur performance et niveau physique aujourd’hui. Mais normalement, le club de la capitale devrait au moins montrer des signes de progression. Pour le moment, il n’y en a aucun et les prestations se font même de plus en plus inquiétantes. Au moins, Paris avance tout de même vers l’essentiel, c’est-à-dire se qualifier pour les 8es de finale de la Ligue des Champions et continuer de creuser l’écart avec les concurrents en championnat.

Il est tout à fait possible que cette équipe se programme pour être en forme en seconde partie de saison, là où finalement tout se joue, au vu de ses objectifs. La rencontre retour face à Manchester City le 24 novembre prochain, sera aussi un bon indicateur. Car si le PSG s’est imposé 2-0 lors du match aller, en allant gagner là-bas, il y a un billet pour les 8es de finale à décrocher. Il sera donc intéressant de voir ce que montre cette équipe, deux mois après son excellente prestation au Parc des Princes.

Même s’il est aujourd’hui très compliqué de savoir quoi penser de cette équipe, il faut se montrer patient. Si les objectifs de cette première partie de saison sont atteints, il y aura certes des inquiétudes, mais aussi un espoir de la voir passer un cap et être à 100% à partir des phases finales de LDC. On garde donc encore de patience compte tenu des difficultés du début de saison, mais il faut que le PSG avance concrètement dans son jeu et sa régularité.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG