Restez connectés avec nous
Départ du Parc, Rothen annonce "la mort du PSG"
©IconSport

Anciens

Rothen évoque la gestion avant la Coupe du Monde

Jérôme Rothen, présentateur de Rothen S’enflamme sur RMC Sport, s’est exprimé sur la gestion des joueurs à quelques encablures d’une Coupe du Monde unique de par son positionnement dans la saison. Pour lui, il faut aller jusqu’au bout avec son club pour le respecter, mais aussi éviter les blessures. Il invite d’ailleurs les joueurs qui auraient l’envie de jouer le dernier match contre Auxerre en mode gestion, de le dire au coach et de rester chez eux.

Rothen « Je pense que respecter ton club, c’est aller jusqu’au bout »

« C’est plus facile à dire qu’à faire mais, moi, je pense que respecter ton club, c’est aller jusqu’au bout, donc de jouer le match. Après, si tu ne le sens pas, il faut avoir l’honnêteté de le dire à Christophe Galtier, il comprendra. Aujourd’hui le PSG a quand même le groupe pour faire tourner. 

Rothen « On n’est pas dans une préparation classique de Coupe du monde »

Je pars du principe que mieux tu joues sur le dernier match, mieux tu seras pour le début de la compétition. Parce que si tu manques celui-là, ça fait quand même une période de plus de quinze jours sans match. On n’est pas dans une préparation classique de Coupe du monde. Là, on rentre tout de suite dans le vif du sujet. 

Rothen « On ne me fera pas croire qu’il avait une inflammation du tendon… »

J’ai eu la chance de faire la finale de la Ligue des champions (en 2004). On avait eu un match cinq jours avant. Et bien, c’est pareil. Au début, on avait un peu géré et on s’était fait rentrer dans le chou par la Dèche (Didier Deschamps, alors entraîneur de Monaco). Et je pense que Galtier peut faire la même chose. En plus quand tu gères, c’est là que tu te blesses. Donc si tu le sens pas du tout, il faut faire comme Messi a fait pour le déplacement à Lorient et le dire, tout simplement, parce qu’on ne me fera pas croire qu’il avait une inflammation du tendon… »

Il ne faut pas se le cacher, les joueurs n’ont que la Coupe du Monde dans la tête. Le match contre Auxerre n’est qu’une formalité dans une saison si particulière. C’est évidemment dommageable, mais c’est comme cela. On ne peut pas mettre la pression aux joueurs, leur présenter une Coupe du Monde au milieu de la saison et leur demander de prendre tous les risques. Mais il est toujours important de jouer, de ne pas réfléchir et ne pas trop gérer, c’est comme cela que les blessures arrivent. C’est difficile de prendre la bonne décision.

Chaque joueur a son ressenti. Dans tous les cas, il faut de la transparence de la part des joueurs. Il ne sert à rien à Christophe Galtier de mettre des joueurs qui joueraient sur la pointe des pieds. Il faut des joueurs prêts à tout donner, pour l’emporter. Il se pourrait que des joueurs demandent de ne pas jouer, cela leur fera un bon vide avant le prochain match avec leur sélection, mais il ne faudra pas insister, leur tête est déjà ailleurs. Mais comme Rothen le dit, il faut aussi respecter le club, son employeur et la saison en cours qui est aussi très importante, avec des titres au bout et un état d’esprit irréprochable à avoir. On l’a compris, cette Coupe du Monde tombe mal, il va falloir composer avec et espérer que tout le monde en ressorte grandi.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Anciens