Restez connectés avec nous
Rothen remet en place Emery suite à sa déclaration sur le PSG
©Iconsport

Autour du PSG

Rothen remet en place Emery suite à sa déclaration sur le PSG

Entraîneur du Paris Saint-Germain de 2016 à 2018, Unai Emery, a connu la défaite la plus historique de l’histoire du club parisien, puisqu’il s’agit de la remontada face au FC Barcelone (6-1), en 8e de finale retour de Ligue des Champions. Désormais coach du Villareal, ce dernier a battu ce mercredi le Bayern Munich 1-0 en quart de finale de LDC. En marge de la rencontre, le tacticien espagnol a déclaré qu’il avait appris de ses erreurs au PSG. Des propos sur lesquels est revenu Jérôme Rothen, ancien joueur du club parisien (2004-2010), désormais consultant auprès de RMC

«Emery ? Il dit qu’il a appris et tant mieux. C’est à ça que sert ce genre d’expérience même si elles sont douloureuses et qu’il a pris des claques. On se rappelle qu’il était à la tête de l’équipe pour la Remontada. Il avait constaté des choses mais il a eu du mal à l’exprimer quand il était en poste et c’est ce qui me dérange.»

Rothen «Tu n’es pas obligé de donner des leçons à chaque fois sur ce qu’il s’est passé au PSG»

«Parce que lorsque tu es au PSG […] tu dois dire des choses aussi ! Et on ne va pas forcément ‘te le mettre dans la tronche’. Il le dit avec 5-6 ans de retard et ça me dérange ! Thomas Tuchel c’est encore pire, s’il peut en mettre une, il en met une au PSG. […] Tu n’es pas obligé de donner des leçons à chaque fois sur ce qu’il s’est passé au PSG sachant qu’il a passé plus de temps à faire des erreurs. Beaucoup se sont plaints de son attitude et de ce qu’il devait mettre en place.» 

La plupart des anciens coachs du PSG et même certains joueurs se permettent de donner des leçons de morale quand tout va bien. Hors ce mercredi Thomas Tuchel, coach de Chelsea, s’est montré beaucoup plus silencieux après la défaite 1-3 face au Real Madrid. Il est possible que ces entraîneurs apprennent de leur échec. Mais globalement, une victoire dans un grand match se joue sur des détails et la plupart des circonstances dans laquelle elle intervient ne sont pas maîtrisables.

Il est donc un peu facile de jouer les génies et les grands tacticiens quand tout va bien et dire que c’est la faute des dirigeants quand vous avez connu des échecs. Les journalistes attendent aussi énormément de ces déclarations puisqu’à chaque victoire d’un ancien parisien, il y a des questions sur le PSG. Il faut donc aussi arrêter de tout rapporter au club parisien, d’autant plus quand l’histoire s’est mal terminée puisque cela obligatoirement être porté sur des critiques.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG