Restez connectés avec nous
Roustan souligne "le but de Mbappé sauve sa finale parce qu'il a beaucoup vendangé"
©Iconsport

Autour du PSG

Roustan souligne « le but de Mbappé sauve sa finale parce qu’il a beaucoup vendangé »

Didier Roustan, journaliste sportif français âgé de 64 ans, s’est exprimé dans L’Equipe du Soir au sujet du match de Kylian Mbappé hier soir face à l’Espagne lors de la Finale de la Ligue des Nations (victoire 2-1 de la France, retrouvez le résumé ici). Il évoque le manque de réalisme de l’attaquant français du Paris Saint-Germain malgré son joli but qui a offert le titre à l’Equipe de France, alors qu’il devait devait indiquer si selon lui le numéro 10 des Bleus a réalisé « une grande finale ».

Roustan « Il n’a pas dominé la finale mais il a fait le job »

« Son but, et la manière dont il le gère, c’est génial de faire ce passement de jambes. Mais je pense que le but sauve sa finale parce qu’il a beaucoup vendangé. Il en a quand même beaucoup raté. S’il rate celui-ci, alors-là tu ne te poses pas la question. Donc c’est entre les deux, il n’a pas dominé la finale mais il a fait le job. »

Roustan « Il a ce truc, (…) c’est que ça reste une menace »

« Son raté sur le lob ? C’est intéressant quand on parle du toucher de balle et je me suis fait la même réflexion. À partir du moment où tu me dis qu’il est top 3 mondial et que c’est un top 1 mondial en puissance… Ce toucher de balle sur le lob, ce n’est pas un toucher de balle d’un numéro 1 mondial, et ce n’est pas la première fois. Mais il a d’autres atouts bien évidemment. Il y a une autre occasion où il est sur le côté droit et il tire en force parce qu’il ne sait plus quoi faire (…) Mais, il a ce truc, et ç’a été une force pendant la Coupe du monde aussi, c’est que ça reste une menace.« , propos relayés par Afriquesports.

En effet, Mbappé n’a pas réalisé son meilleur match avec l’Equipe de France face à l’Espagne. Il faut dire qu’il restait sur une demi-finale contre la Belgique assez exceptionnelle, avec une prestation de très haut niveau où il a survolé les débats. Hier soir, il a beaucoup vendangé, gâché quelques belles occasions, ce qui aurait pu porter préjudice à l’Equipe de France.

Toutefois, et c’est aussi à ça qu’on reconnaît les grands joueurs, il a su se montrer une nouvelle fois décisif en inscrivant le second but bleu qui a offert le titre à la France. On peut tout de même remercier une règle du hors-jeu qu’ont prise au pied de la lettre les arbitres dédiés à la VAR. Mbappé a eu le mérite de poursuivre son action et de ne pas trembler face au gardien espagnol, Unai Simon, au moment de conclure son action.

Comme le souligne Roustan, Mbappé a parfois raté des gestes considérés comme faciles pour un joueur de son calibre. Nous cauchemardons encore de son face-à-face manqué face à Manuel Neuer lors de la Finale de Ligue des Champions édition 2019/2020 du PSG perdue face au Bayern (0-1). Cela représente donc une marge de progression pour le génie français puisque cela lui arrive de temps en temps. L’essentiel est qu’il sache être décisif même quand il n’est pas l’auteur d’un grand match. C’est bien là le plus important, pour lui comme pour nous, supporters du PSG et de l’Equipe de France.

 

 

Publicités
 
Lâches un Com' si tu supportes le PSG ;-)

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG