Restez connectés avec nous
Ruiz-Atil discute avec plusieurs clubs, l'OGC Nice est favori selon L'Equipe
©Iconsport

Autour du PSG

Ruiz-Atil discute avec plusieurs clubs, l’OGC Nice est favori selon L’Equipe

Kays Ruiz-Atil, milieu de 18 ans arrivé au Paris Saint-Germain en 2015 en provenance du FC Barcelone, avait obtenu en début de saison d’être au quotidien à l’entraînement avec le groupe professionnel pour cette saison 2020-2021. Il a même pu jouer lors de quelques matchs sur la première partie de saison jusqu’au mois de décembre. Mais depuis ce dernier mois de l’année 2020, le Titi parisien est mis à l’écart des rencontres. Mauricio Pochettino, qui a remplacé Thomas Tuchel durant la trêve hivernal, peut ne pas être convaincu par le joueur et préfère appeler d’autres Titis (Xavi Simons et Edouard Michut notamment). Mais il a aussi été expliqué que sa situation contractuelle a aussi un impact. Et il se dirige maintenant vers un départ. Ce samedi, L’Equipe fait le tour des pistes en plaçant Nice comme favori.

« La Juventus Turin le suit mais davantage pour le faire signer et le prêter ensuite. Ce n’est pas tellement ce que cherchent le milieu offensif et son entourage. Son père Radouan espère un véritable ‘projet club’ pour son fils. Sa liberté suscite de l’intérêt. Le FC Nantes s’est mis le premier sur les rangs. Mais l’avenir des Canaris, 19es de L1, est trop sombre pour être séduisant. Bordeaux et Montpellier suivent également le dossier. Des échanges ont déjà eu lieu.

« Des contacts sont aussi initiés avec un club allemand en passe de se qualifier pour l’Europe et des écuries de Liga. »

Mais c’est surtout avec Nice que le courant passe le mieux. Les dirigeants de l’OGCN ont déjà proposé un contrat de cinq ans, évolutif et avec une prime à la signature étalée dans le temps, au Parisien. Kays Ruiz-Atil est sensible au projet du Gym. Mais l’entourage du joueur aimerait un contrat moins long avec le paiement d’une prime plus rapide à la signature. Il attend également le nom du futur entraîneur niçois qui pèsera dans la balance. Des contacts sont aussi initiés avec un club allemand en passe de se qualifier pour l’Europe et des écuries de Liga. »

Même si on se méfie généralement des rumeurs et notamment des détails avancés, on peut ici au moins accorder à L’Equipe que Ruiz-Atil va très certainement quitter le PSG cet été. C’est bien l’essentiel du côté parisien, avec la déception de voir ce Titi qui n’a pas su être patient et répondre aux attentes. Il y a ensuite la curiosité de voir où il essaiera de pleinement lancer sa carrière professionnelle. Le choix n’est pas simple, car le milieu de 18 ans veut forcément du temps de jeu, mais aussi sans doute une équipe pour espérer gagner.

Maintenant, il faut attendre de voir où les discussions pourront le mener. Ruiz-Atil restera en tout cas comme un cas décevant pour le PSG. Lequel peut au moins s’appuyer sur d’autres jeunes très prometteurs et qui affiche le bon état d’esprit pour gagner une place petit à petit.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG