Restez connectés avec nous
Neymar Jr serait moins apprécié par les brésiliens depuis un certain temps selon Rozenbaum

Autour du PSG

Neymar Jr serait moins apprécié par les brésiliens depuis un certain temps selon Rozenbaum

Le journaliste brésilien Stéphane Rozenbaum affirme sur RMC que Neymar Jr (26 ans), attaquant du Paris Saint-Germain, perdrait du crédit auprès de la population brésilienne. Cela est forcément dû à des moments d’arrogance depuis son arrivée dans la capitale française.

‘Les gens au Brésil disent que Neymar est un enfant pourri gâté’.

« Neymar, les gens disent que c’est un enfant pourri gâté. En plus, avec les affaires avec son père qui sont sorties… Au Brésil, tout le monde ne parlait que en bien de Neymar. Aujourd’hui, une petite partie de la population dit qu’il va falloir grandir et devenir un homme sur le terrain, et arrêter de parler toujours, de prendre la tête à l’arbitre.

‘Pour les brésiliens, tant qu’il joue bien avec l’équipe nationale, c’est bon’.

Il y a ce match au PSG où il s’est fait un peu siffler, et résultat il n’est pas allé saluer le public. Ça au Brésil, ce n’est pas passé. Mais il ne faut pas oublier qu’au Brésil, la majorité pense que, tant qu’il joue bien avec l’équipe nationale, c’est bon ».

Arrivé dans le club de la capitale l’été dernier, Neymar Jr n’a pas changé de personnalité. Et pourtant sa cote de popularité a apparemment baissé depuis quelques mois. Pour Stéphane Rozenbaum, une partie des brésiliens auraient une mauvaise image de l’international auriverde à cause des récentes affaires avec son père, mais aussi ses régulières contestations envers l’arbitre. Il n’agirait pas en Homme sur le terrain également, comme le témoigne la scène où il n’est pas allé saluer le public parisien après s’être fait sifflé par ce dernier. Tout cela a sans doute commencé avec son forcing auprès du FC Barcelone, pour signer au PSG.

Il y a un véritable contraste entre son statut de sauveur, durant la Coupe du Monde 2014. Et son image d’enfant pourri gâté aujourd’hui. 4 ans après la déroute brésilienne, une nouvelle Coupe du Monde va se jouer. Et cette fois-ci en Russie. Le Brésil parait plus armé que jamais, grâce à son effectif assez riche. Il serait appréciable pour les brésiliens, de voir le joueur du club de La Ville Lumière, s’investir pleinement dans ce collectif. L’aspect individuel est important chez ce joueur. Cependant, pour que la Selecao propose un jeu cohérent, comme elle a pu le faire jusqu’à aujourd’hui, le natif de Santos ne devra pas avoir un comportement individualiste.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG