Restez connectés avec nous
Serge Aurier, un mois d'août enivrant

Autour du PSG

Serge Aurier, un mois d’août enivrant

Serge Aurier est, en ce début de saison, le joueur qui s’est installé au poste de latéral droit dans le onze type du Paris Saint-Germain. Il a été titularisé pour les cinq matchs officiels de l’équipe de Laurent Blanc et n’a jamais déçu.

L’Ivoirien qui était prêté la saison dernière au club parisien par le Toulouse FC avait montré de belles capacités (après des premiers matchs moyens, un temps d’adaptation) même s’il avait peu joué entre blessures, Coupe d’Afrique des Nations et concurrence avec Van der Wiel ou Marquinhos (16 matchs).

Serge Aurier, un mois d'août enivrant

Aurier a inscrit le premier but du PSG en match officiel cette saison et parfaitement lancé sa saison face à Lyon.

Le joueur formé en Seine Saint-Denis a pu confirmé ses (très) bons matchs de la saison passée dès la tournée estivale du PSG, dont on retiendra aussi son altercation avec Diego Costa lors du match contre Chelsea à Charlotte, aux Etats-Unis. Geste qui avait permis d’en quelque sorte venger les joueurs parisiens et surtout faire plaisir à leurs supporters.

Pour son premier match officiel de la saison 2015-2016, Aurier joue 90 minutes à Montréal et remporte le Trophée des Champions face à l’Olympique Lyonnais 2-0, en marquant le premier but de la rencontre qui est pour
l’instant le seul de sa saison et son deuxième avec le Paris SG. Ce soir là, l’international ivoirien est élu homme du match, récompense méritée puisque le latéral nous offre un match complet : solide défensivement et très à l’aise dans le domaine offensif, il est le Parisien qui a causé le plus de soucis aux Lyonnais et à leur côté gauche.

C’est sûrement sur ce match-là que Serge Aurier a gagné sa place, profitant de l’absence de Van der Wiel (en tribunes) et Marquinhos (sur le banc, clamant son envie d’évoluer dans l’axe).

Les matchs de Ligue 1 se suivent et se ressemblent pour Aurier qui porte le PSG vers le haut en ce début de saison. En effet, tout au long du mois d’août, le latéral droit figure parmi les meilleurs joueurs parisiens avec 55% de duels gagnés de moyenne, et près de 3 interceptions décisives et aucune erreur défensive fatale. Le joueur doit cependant devenir plus propre puisqu’il accumule autant de tacles réussis que ratés, des passes qui pourraient être mieux ajustées et déjà deux cartons jaunes en cinq matchs.

Serge Aurier n’a que 22 ans, il a tout le temps pour progresser et devenir l’un des meilleurs latéraux droit au monde, comme nous le pensions à son arrivée au club de la capitale. En attendant, le joueur devra affronter Bordeaux pour la 5e journée du championnat (à moins qu’il ne laisse sa place à Van der Wiel ou Marquinhos pour se reposer) et sans doute disputer son premier match de Ligue des Champions contre Malmö.

Serge Aurier, un mois d'août enivrant

Aurier confirme les espoirs placés en lui et peut viser encore plus haut.

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG