Restez connectés avec nous
Ses années de formation, les conseils aux Titis du PSG : Bernadou se livre
©IconSport

Autour du PSG

Ses années de formation, les conseils aux Titis du PSG : Bernadou se livre

Lucas Bernadou, ancien titi formé au Paris Saint-Germain aujourd’hui à Emmen aux Pays-Bas, est revenu pour le site du club parisien sur ses sept années de formation. Il a aussi donné quelques conseils aux jeunes parisiens en formation aujourd’hui. Il a évoqué l’importance de croire en ses rêves et de ne jamais rien lâcher.

Bernadou « Je n’oublierai jamais notre titre de champion de France U17″

Lucas, tu as été formé au PSG durant sept années. Quels sont tes principaux souvenirs ?

 » Je n’oublierai jamais notre titre de champion de France U17, acquis sous la coupe de Laurent Huard en 2017. Nous avions battu l’AS Monaco en finale. J’avais plusieurs amis en face, qui furent mes coéquipiers lors de mes jeunes années passées à l’INF Clairefontaine. Un match particulier à plus d’un titre ! C’était fabuleux car c’était la récompense de notre travail fourni sur toute une année. La récompense de tout un groupe qui avait également remporté la coupe de Paris en U15.

Bernadou « Neymar Jr, Kylian Mbappé, et surtout Marco Verratti ! Impossible de lui prendre la balle »

Et comment ne pas penser également à mes quelques entraînements effectués avec le groupe pro ? Neymar Jr, Kylian Mbappé, et surtout Marco Verratti ! Impossible de lui prendre la balle, c’est lui qui m’a le plus impressionné. Lors des oppositions internes, on se rendait compte que ça jouait extrêmement vite. Je me remémore également la vie au centre avec tous mes copains. »

C’est bien que le PSG continue de donner des nouvelles par le biais du site internet sur ses anciens joueurs, formés au club ou non. Tous les joueurs ne peuvent pas aspirer à jouer avec l’équipe première du club parisien. Il y a aussi des histoires différentes avec des joueurs qui continuent tout de même leur parcours de footballeur même si ce n’est pas encore le très très haut niveau. Bernadou a vécu 7 années de formation. Cela montre qu’il a pu bien prendre l’atmosphère parisienne avant de partir. 

Il a gagné le titre U17 en 2017. Mais il évoque aussi sa rencontre avec les Neymar, Kylian Mbappé, attaquants de 30 et 23 ans, mais surtout Marco Verratti, milieu de 29 ans, qui reste celui qui l’a le plus impressionné, encore un qui fait cette déclaration au sujet du Petit Hibou. Cela doit être impressionnant pour un jeune de se retrouver face à des joueurs de ce calibre. C’est le haut niveau et c’est aussi pour cela que la formation au PSG n’est pas toujours suivie par un contrat et une place dans l’équipe professionnelle.

Bernadou « Même dans les moments les plus durs, il ne faut jamais lâcher »

Quels conseils peux-tu donner aux titis qui aimeraient suivre ton chemin ?

« De toujours croire en leurs rêves ! Même dans les moments les plus durs, il ne faut jamais lâcher. Pour devenir footballeur professionnel, il faut s’en donner les moyens car cela ne vient pas tout seul. Il n’y a pas que les performances sur le terrain qui comptent. Par exemple, il ne faut pas hésiter à aller en salle pour réaliser des étirements avant l’entraînement. A la moindre douleur, il faut solliciter les kinés pour réaliser des soins. Après l’entraînement, il faut encore faire des étirements. Un petit peu de musculation ne peut pas faire de mal, à condition de bien doser les charges. Il faut également surveiller sa nutrition et s’hydrater régulièrement. Bien évidemment, il faut bien écouter les entraîneurs et se donner à fond lors de chaque entraînement ! « 

Même si Bernadou n’a pas percé au PSG et il n’évolue pas au plus haut niveau aux Pays-Bas, mais son parcours laisse espérer aux jeunes un avenir dans le football. Peut-être pas pour les strass et paillettes, mais pour le sport, la compétition et pourquoi pas aspirer dans le futur à gravir les échelons. Comme il le dit, il ne faut jamais lâcher. Il y a peu de places pour intégrer le monde professionnel dans le football, il faut se battre et avoir une part de chance. Il répète aussi l’importance de prendre soin de son outil de travail, le corps. 

L’entraînement, la musculation et la nécessité de faire des étirements et de se faire encadrer par des professionnels, kinés, est extrêmement important. Il donne une palette large de ce qu’il faut faire pour avancer dans le football. On sait que tous n’auront pas cette chance, mais sans sérieux, respect et professionnalisme, cela n’est pas possible. Un message important pour les jeunes qui peuvent se poser des questions. Bernadou conseille au maximum, par rapport à ce qui a marché pour lui, mais aussi par rapport à ce qu’il faut faire pour espérer avoir une chance. C’est un joli message d’espoir.

 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG