Restez connectés avec nous
Une évolution de la règle du hors-jeu dans le football est à l'étude
©Iconsport

Autour du PSG

Une évolution de la règle du hors-jeu dans le football est à l’étude

Ce vendredi, l’IFAB, qui régit les règles du football, a fait savoir qu’il avait reçu des indications de la FIFA à propos de possibles changements dans la règle du hors-jeu. Les détails ne sont pas encore certains, mais les médias évoquent une évolution dans le sens indiqué par Arsène Wenger, ancien entraîneur emblématique d’Arsenal (1996-2018) qui est directeur du développement du football mondial. Ce dernier avait expliqué il y a quelques mois vouloir un changement en faveur des attaquants.

Et c’est justement ce qu’a glissé Gianni Infantino, président de la FIFA, au micro de Sky Sports « Nous allons tester des changements potentiels. On peut penser à une nouvelle loi qui favorise un peu plus l’attaque dans le football ».

Il n’y a pas encore une précision permettant d’avoir des certitudes, mais Wenger avait parlé d’une règle qui changerait tout. Pour le moment, un attaquant est hors-jeu s’il a une partie du corps (sauf les bras et les mains) plus proche du but que le ballon l’avant-dernier joueur de l’équipe adverse (le gardien comptant comme un autre joueur). L’ancien coach des Gunners voudrait plutôt que l’attaquant ne soit pas hors-jeu s’il a au moins une partie de son corps (sauf les mains et les bras) qui est sur la même ligne que cet avant-dernier joueur. Par exemple, il pourra prendre un peu d’avance s’il a un pied sur la même ligne que le défenseur.

Un changement forcément offensif, puisqu’il permet d’avoir une petite avance. Mais l’objectif serait aussi de réduire le nombre de polémiques avec des situations plus simples à lire. Reste à voir si ce sera finalement acté. Pour le moment, le changement devrait être testé dans le championnat chinois.

 

 

 

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG