Restez connectés avec nous
Vercoutre souligne le "souci d'équité" dans l'idée de Le Gräet de reprendre avec les finales de coupes
©IconSport

Autour du PSG

Vercoutre souligne le « souci d’équité » dans l’idée de Le Gräet de reprendre avec les finales de coupes

Rémy Vercoutre, ancien gardien de but de l’Olympique Lyonnais (2002-2014) et de Caen (2014-2018), aujourd’hui entraîneur des gardiens de l’Impact de Montréal, a été invité au micro de L’Equipe à commenter la proposition de Noël Le Graët pour la reprise de la saison 2019-2020 en France. Le président de la Fédération Française de Football a indiqué qu’il aimerait qu’elle se fasse avec la finale de Coupe de France entre le Paris Saint-Germain et l’AS Saint-Etienne et « 3 jours plus tard » celle de Coupe de la Ligue opposant le PSG à l’Olympique Lyonnais. L’ancien rhodanien a expliqué très simplement pourquoi c’est une mauvaise idée.

« Si j’ai bien compris, il y aurait la finale de la Coupe de France, et trois jours après la finale de la Coupe de la Ligue ? Déjà, ça pose un petit souci en termes d’équité : cela signifie que les Parisiens vont jouer deux finales en l’espace de trois jours, et ça me dérange pour le PSG parce que ce n’est pas mettre le club sur un pied d’égalité par rapport à Lyon et Saint-Étienne.

Vercoutre « Cela risque de provoquer des problèmes physiques, et certainement des blessures. »

Et d’un point de vue strictement physique, c’est très compliqué pour les joueurs de rentrer tout de suite sur deux finales, avec beaucoup d’intensité, beaucoup d’engagement. Cela risque de provoquer des problèmes physiques, et certainement des blessures. »

Les arguments de Vercoutre sont simples et très justes, ce qui amène à se demander comment Le Graët a pu lancer une telle proposition. Laquelle est très clairement un désavantage pour le PSG, non seulement sur la seconde finale, mais aussi pour le reste de la saison compte tenu du risque de blessures. Le corps médical a bien insisté sur la nécessité d’une reprise progressive, avec des matchs qui ne sont pas rapprochés tout de suite. Ce n’est pas pour rien. Cela ne rendrait pas service au football français que Paris affronte une vague de blessures, qui serait un grand problème pour tenter d’avancer en Ligue des Champions après s’être qualifié en quart de finale.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG