Restez connectés avec nous
Verlaat défend Wijnaldum, "on sait de quoi il est capable, il a des poumons et le sens du jeu"
©IconSport

Autour du PSG

Verlaat défend Wijnaldum, « on sait de quoi il est capable, il a des poumons et le sens du jeu »

Frank Verlaat, ancien footballeur néerlandais, s’est exprimé dans les colonnes de L’Équipe, pour défendre Georginio Wijnaldum, milieu de terrain de 30 ans du Paris Saint-Germain, qui réalise un début de saison, avec son nouveau club, assez décevant. Il évoque ses grandes qualités et s’il comprend les attentes, il demande à ceux qui le jugent trop vite d’aller faire un tour du côté des matchs de sélection néerlandaise pour voir un peu de quoi il est capable.

Verlaat « Avec la sélection, où il est à l’aise, respecté, il montre un visage complètement différent »

« C’est toujours pareil quand tu vois arriver un nom d’une équipe comme Liverpool, il y a des attentes. On sait de quoi il est capable, il a des poumons et le sens du jeu, et quand on compare on peut être déçu. Mais qu’il soit cramé, je n’y crois pas. Avec la sélection, où il est à l’aise, respecté, il montre un visage complètement différent. »

Aujourd’hui, dans le football, si le joueur n’est pas au top tout de suite, alors il n’est plus bon à rien. C’est un raccourci, mais cela reflète le peu de marge que laissent certains suiveurs aux joueurs. La question n’est pas de dire que Wijnaldum ne va pas y arriver ou que c’est une erreur dans le recrutement, mais plutôt de trouver ce qui ne fonctionne pas. Là encore, c’est le travail de Mauricio Pochettino de donner de la confiance et un cap à tenir. Le Néerlandais n’est que l’ombre de lui-même, mais on peut être confiant qu’il puisse s’épanouir et nous enthousiasmer dans les semaines à venir. 

Son niveau n’est pas une promesse, c’est une réalité. On sait, comme Verlaat, de quoi il est capable et c’est un joueur qui pourra faire beaucoup pour le club si on ne le brise pas trop vite. La saison est longue et beaucoup de suiveurs s’accordent à dire qu’on n’attend pas le PSG au top tout de suite, mais bien en février, mars quand ça comptera encore plus. Les bilans se feront à la fin, mais il ne faut pas s’inquiéter des girouettes, quand tout ira mieux elles changeront de direction.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG