Restez connectés avec nous
Zlatan Ibrahimovic encense le Special One fragilisé à Chelsea, "Qui ne veut pas de Mourinho?"

Autour du PSG

Zlatan Ibrahimovic encense le Special One fragilisé à Chelsea, « Qui ne veut pas de Mourinho? »

En marge des retrouvailles éperdues avec son club formateur de Malmö, à l’occasion  de la 5e journée de Ligue des Champions, l’attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic s’est arrêté au micro de la chaîne américaine CNN (peut-être aussi parce les rumeurs l’annoncent en MLS la saison prochaine). Il en a profité pour adresser un message de soutien à l’actuel entraîneur de Chelsea, José Mourinho.

Occupant une honteuse quinzième place en Premier League, le Special One est plus que jamais menacé par sa direction et son avenir du côté de Stamford Bridge semble désormais s’inscrire en pointillés.

Pour autant, l’attaquant suédois loue les qualités indéniables du technicien portugais et ne manque pas de saluer les compétences de celui qui l’a dirigé durant la saison 2008 – 2009 à l’Inter Milan.

« Mourinho ? C’est un génie. Il sait ce qu’il faut faire pour gagner. Nous avons eu une superbe saison ensemble, et je pense que dans sa carrière, il a fait des choses extraordinaires. »

L’attaquant parisien finit son intervention en soulignant la dureté du poste entraîneur et la pression qui est exercée sur le coach lusitanien.

« Vous ne pouvez pas être au top tous les jours, c’est la partie difficile de notre job. Si j’étais Abramovitch (le président des blues, ndrl), est-ce que je le garderai ? Qui ne veut pas de Mourinho ? »

Ibrahimovic a toujours répété à quel point Mourinho l’avait impressionné. Les deux hommes se comprennent parfaitement et sont toujours élogieux l’un envers l’autre (et ce n’est pas seulement parce qu’il partage Pep Guardiona comme « ennemi »). Le Special One a fait de grandes choses dans sa carrière et est parfois annoncé au PSG la saison prochaine. Un choix qui ne déplairait pas forcément au Suédois.

Reste que la popularité du Portugais est en baisse après une dernière saison compliquée à Madrid et celle en cours à Chelsea. Ce soutien lui fera certainement du bien, mais les dirigeants de Chelsea, comme ceux du PSG, ont de quoi être moins convaincu qu’il est l’homme qu’il faut pour leur projet.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG