Restez connectés avec nous
Bartoletti « C’est bien malheureux pour les 48 000 spectateurs »

Classico

Bartoletti « C’est bien malheureux pour les 48 000 spectateurs »

Le journaliste de France Bleu Martin Bartoletti est revenu sur la triste rencontre entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille, conclu par un 0-0. Le journaliste a tout de même soulevé la magnifique ambiance mise par les ultras parisiens.

« C’est bien malheureux pour les 48 000 spectateurs et tous les autres devant leur TV.Bravo d’ailleurs si vous n’avez pas changé de chaîne. Soit vous dormiez déjà soi vous étiez comme nous, encore plein d’espoir. Alors rassurez-vous, certains joueurs avaient le sourire à la sortie du match, surtout du côté marseillais. Gentleman, Bafé Gomis, l’attaquant de l’OM s’est excusé auprès des spectateurs.

Les Olympiens étaient venus pour ne pas perdre, pari réussi. Ils n’ont même pas fait semblant d’attaquer, l’OM n’a fait aucun tir. Pas très beau à voir mais ça a le mérite d’être honnête. Tout le contraire des Parisiens, presque agréables à regarder évoluer. Un PSG joueur, dominateur, bref on s’est rapidement dit que l’affaire était dans le sac. Et puis non, les Parisiens sont tombés dans une nonchalance qui ne devrait pas exister dans un Classico.

Le manque d’intensité et d’envie montré par le PSG est à peine croyable. Paris devait gagner parce que Nice avait gagné. Mais Paris devait surtout gagner parce que c’était l’OM en face. Et ça les joueurs d’Unai Emery ont semblé l’avoir oublié. On l’a même presque tous oublié. Enfin presque tous puisque le Parc des Princes était à la hauteur de l’événement. Merci aux Ultras d’avoir essayé de rendre cette soirée sous la pluie un peu moins grise. Pour le reste: circulez, il n’y avait rien à voir. »

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Classico