Restez connectés avec nous
Bayern/PSG - Herrera évoque l'équipe, Mbappé, Neymar, Navas et Pochettino

Club

Bayern/PSG – Herrera évoque l’équipe, Mbappé, Neymar, Navas et Pochettino

Ander Herrera, milieu de 31 ans arrivé au Paris Saint-Germain durant l’été 2019 après la fin de son contrat à Manchester United, a accordé une interview à Europe 1 qui a été diffusé ce mercredi matin. Il a notamment évoqué le quart de finale aller de la Ligue des Champions ce soir contre le Bayern Munich (coup d’envoi à 21h, diffusion sur RMC Sport), Kylian Mbappé (attaquant de 22 ans), Neymar (attaquant de 29 ans), Keylor Navas (gardien de 34 ans), le coach Mauricio Pochettino et l’absence des supporters. Retrouvez ci-dessous la vidéo et la retranscription complètes :

Herrera « Si tu as la revanche dans la tête, ce n’est pas la meilleure manière de préparer un match. »

Un pronostic ce soir ?

Je n’aime pas cela, normalement je fais toujours une erreur (rires). Je préfère être prêt pour un match important.

Je comprends que le PSG ait inquiété lors de la défaite à Lille ?

C’est sûr, c’est vrai que l’on a perdu contre Lille, un match très important pour nous. Mais ce n’est pas le moment pour parler du championnat. Avec le football, c’est bien quand tu perds un match de pouvoir jouer peu de temps après. C’est la mentalité que ce groupe a dans ce moment. On pense au Bayern Munich, au Bayern Munich et au Bayern Munich.

Toute la saison se joue cette semaine ?

Il reste des matchs en championnat, la défaite contre Lille n’est pas définitive. Mais c’est vrai qu’en Ligue des Champions il n’y a pas de temps. C’est une compétition qui fait que si tu perds un match, tu as de gros problèmes. On va essayer de bien préparer le match.

Herrera « ce n’est pas un temps pour pleurer. On doit être optimiste et concentré pour essayer de gagner. »

C’est une revanche ce soir ?

Honnêtement, quand je joue contre une équipe contre qui j’avais déjà perdu, je ne pense pas à la revanche. Si tu as la revanche dans la tête, ce n’est pas la meilleure manière de préparer un match.

Verratti, Paredes, Icardi, Florenzi absent de notre côté, en face c’est Lewandowski. Son forfait change tout ?

Oui, mais je ne pense pas à l’adversaire. Je pense à mon équipe. On ne doit pas trop penser au fait qu’ils ont des absents ou non. De notre côté non plus. On va jouer avec les joueurs prêts, on a des qualités. On a Danilo qui a très bien joué contre Lyon, on a Rafinha, on a moi pour aider, même Marquinhos peut jouer au milieu. On a des opportunités, ce n’est pas un temps pour pleurer. On doit être optimiste et concentré pour essayer de gagner.

Herrera « Ce sont des joueurs importants pour nous, mais on ne peut pas leur donner toute la responsabilité. »

Neymar et Mbappé doivent prendre leurs responsabilités ?

Bien sûr, parce qu’ils sont 2 des meilleurs du monde. On a aussi des joueurs avec beaucoup d’expérience. Navas a gagné 3 fois la Champions League, Di Maria a gagné, on a déjà joué la finale aussi. Ce sont des joueurs importants pour nous, mais on ne peut pas leur donner toute la responsabilité.

Enfin on parler de terrain et pas de leurs prolongations ?

J’espère, mais ce n’est pas le moment et je ne suis pas la personne pour parler de leurs prolongations. Mais bien sûr on veut que Neymar reste encore beaucoup de saisons. Ils sont des joueurs qui ne pensent pas au contrat quand ils sont sur le terrain. Ils pensent à gagner, à faire l’histoire du club. Ils aiment jouer cette compétition, contre les meilleurs adversaires possibles. On est confiant, car ils sont prêts.

Herrera « C’est fantastique. »

Navas est en forme aussi en ce moment ? Il m’impressionne ?

C’est incroyable. C’est un gardien qui peut te donner des points dans une saison. Les gardiens sont toujours là pour aider, mais Navas est un gardien qui fait la différence. Il a la confiance, l’expérience. Quand on voit son travail au quotidien, on comprend pourquoi il est aussi performant. Il travaille très dur, toujours avec le sourire. Il essaye toujours de donner des conseils, il est très positif. C’est fantastique.

Mauricio Pochettino ? Il apporte quoi de plus par rapport à Tuchel ?

Ce sont deux coachs offensifs, mais ils sont différents. Pochettino veut attaquer tout le temps, Tuchel est un peu plus un coach de possession. Mais je m’améliore avec les deux. J’ai de la chance d’avoir travaillé avec les deux.

Herrera « C’est difficile pour nous. »

Les stades vides, c’est difficile ?

Ils me manquent beaucoup. Quand j’étais petit, je suis tombé amoureux du football avec le public, pour le public, pour l’ambiance, avec les gens qui viennent dans le stade avec le rêve de voir l’équipe et de chanter. C’est difficile pour nous. On parle beaucoup de cela, à l’échauffement aussi. Au Parc des Princes, ils nous manquent encore plus.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club