Restez connectés avec nous
Bernat évoque le groupe réduit durant la trêve et les objectifs de fin de saison
©IconSport

Club

Bernat évoque le groupe réduit durant la trêve et les objectifs de fin de saison

Juan Bernat, latéral gauche de 29 ans du Paris Saint-Germain, s’est exprimé sur le site du club. Il a été interrogé sur la trêve internationale et plus particulièrement pour les joueurs qui restent à Paris. Il souligne que c’est un travail en petit comité où peu de joueurs sont présents. Il parle du travail qui est la seule possibilité pour rester en forme et pour lui plus précisément, revenir à un niveau qui était le sien il y a deux ans. Il a aussi évoqué les objectifs pour la fin de saison. Pour lui, un seul mot : gagner.

Bernat « On n’est que 4 ou 5 joueurs à être restés, plus les jeunes »

« Ce seront 10 jours où l’on ne sera pas nombreux. On n’est que 4 ou 5 joueurs à être restés, plus les jeunes donc ça change de nos semaines habituelles. Mais pour nous ça ne change pas les objectifs, il faut travailler, s’entraîner et se préparer pour la fin de saison. Je suis concentré là-dessus, sur ce que je dois faire pour retrouver le rythme, tout le travail que je dois réaliser pour être à 100% après tout ce temps loin des terrains.

Pour y parvenir il faut beaucoup de travail et pouvoir ensuite enchaîner les matches. Il faut les deux parce que l’intensité d’un match n’est jamais la même que celle d’un entraînement. Mais pour pouvoir revenir, il faut d’abord beaucoup de travail. Donc c’est ce sur quoi je suis focalisé : beaucoup travailler pour pouvoir retrouver mon niveau. »

Cela doit être tout de même bien compliqué de rester motivé quand la majeure partie de ses coéquipiers est avec leurs équipes nationales. Bernat assure qu’ils sont 4 ou 5, ce qui est peu et qui ne permet pas de travailler collectivement. Mais il y a un devoir de faire le travail au maximum pour rester en forme (ou la retrouver pour ceux qui sont blessés). 

Mais ce sont les matchs qui permettront de retrouver le plein potentiel des joueurs en manque de temps de jeu. Bernat a vécu une seconde saison compliquée, il sait que son retour passera par le travail et vivre ces trêves internationales, avec peu de monde au Camp des Loges, forge le caractère. On espère qu’il pourra nous régaler de nouveau la saison prochaine et qu’il sera parfaitement remis de ses pépins physiques qui n’en finissent plus.

Bernat « Les objectifs ont toujours été les mêmes : gagner »

« Les objectifs pour cette fin de saison ?

Les objectifs ont toujours été les mêmes : gagner. Il y a encore le titre de champion à aller chercher, et c’est notre objectif pour cette fin de saison. En plus ce serait le 10ème titre de l’histoire du club, c’est quelque chose de très important pour nous, c’est un bel objectif à aller chercher. Et nous voulons le faire en essayant de gagner tous les matches. »

Ce discours parait un peu stéréotypé. Bien sûr que le PSG a comme mot d’ordre de gagner et gagner encore à chaque sortie. De plus, le 10e titre de Champion de France approche à grands pas et tout le monde sera soulagé de ne pas finir, cette saison, compliqué bredouille. Le PSG aspire à gagner tous les matchs et c’est ce qu’on va attendre pour cette fin de saison. Mais Bernat n’évoque pas les difficultés et il n’en puise aucun objectif, comme prendre le moins de buts possibles, en marquer le plus.

Il faut aussi se motiver en prévision de la saison prochaine. Gagner, c’est dans le contrat, c’est ce qui est attendu. Maintenant, le PSG doit aussi montrer de l’envie, de la force et de la détermination (c’est aussi attendu) parce que le vrai objectif de fin de saison repose essentiellement sur les attitudes des joueurs lors des matchs. C’est sur ça qu’ils seront scrutés.

 

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Club