Restez connectés avec nous
Calderwood se confie à propos de son travail sur la pelouse au Parc des Princes
©Iconsport

Club

Calderwood se confie à propos de son travail sur la pelouse au Parc des Princes

Jonathan Calderwood, ground manager du Paris Saint-Germain depuis 2013, est un grand nom dans son métier en s’étant notamment fait remarquer en Premier League avec le titre de plus belle pelouse du championnat. Sur le site officiel du club parisien, il s’est confié à propos de l’évolution de son travail, de l’adaptation nécessaire et a expliqué comment se passe une journée normale avant un match au Parc.

Calderwood « nous aimons le beau football, et nous essayons d’y contribuer en travaillant le terrain. »

« Je pense que ce qui est le plus compliqué, c’est d’expliquer aux gens toute la difficulté qui entoure l’entretien d’un terrain de football. Pour le travail, je le connais bien, j’ai 25 ans d’expérience, de Aston Villa à Wolverhampton, en passant par Wembley… Ce n’est pas simple, mais je fais ce travail depuis longtemps maintenant.

Le style de jeu de l’équipe a une influence sur le travail sur le terrain ?

Absolument. Quand j’ai commencé ce travail il y a 25 ans, mon objectif était d’avoir un terrain bien vert et parfaitement praticable en plein hiver. Il ne s’agit plus d’avoir juste une belle pelouse, mais il faut qu’elle soit aussi adaptée au style de jeu de l’équipe. Les rebonds, la vitesse du ballon, les mouvements des joueurs et de la balle… Des matches se gagnent et se perdent aussi sur ces détails. Ici au Paris Saint-Germain, nous aimons le beau football, et nous essayons d’y contribuer en travaillant le terrain.

Calderwood « Nous commençons à travailler sur le terrain à partir de 8h le matin, jusqu’à 17h. »

Comment se passe un jour de match ?

Nous commençons à travailler sur le terrain à partir de 8h le matin, jusqu’à 17h. Nous tondons la pelouse deux fois le jour du match, pour avoir la hauteur souhaitée, qui est atteinte dans l’après-midi. Et après le match, parce que les joueurs retournent des morceaux, nous faisons un nettoyage rapide du terrain. »

C’est une partie peu remarquée de la vie d’un club, puisque l’on ne voit jamais le staff s’occuper de la pelouse. A part juste avant un match ou à la pause. Pourtant, cela demande une attention quotidienne et un vrai niveau pour obtenir un terrain du niveau de celui du Parc des Princes. Même si ce dernier s’est retrouvé une position plutôt basse du classement des pelouses en Ligue 1 sur le début de la saison 2020-2021.

On se doute que Calderwood trouvera des solutions pour remonter. En tout cas, il fera sans doute le maximum. Cela en essayant de coller au style de jeu voulu. Sans que l’on sache exactement comment il le fait dans ce cas précis. Cela peut se jouer sur la hauteur, l’humidité ou autre. En tout cas, on ne peut qu’être ravi de voir un travail aussi bien pour la pelouse du PSG. Ainsi que de voir la Ligue 1 s’améliorer petit à petit sur le niveau moyen de ses terrains.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club