Restez connectés avec nous
Diallo évoque l'apport de Pochettino au PSG et sa méthode
©Iconsport

Club

Diallo évoque l’apport de Pochettino au PSG et sa méthode

Abdou Diallo, défenseur de 24 ans arrivé au Paris Saint-Germain en 2019 en provenance du Borussia Dortmund, a connu des premiers mois compliqués. Notamment à cause de blessures, dont une douleur au dos qui a nécessité une opération. Il arrive maintenant à s’imposer à Paris, d’autant plus depuis l’arrivée du coach Mauricio Pochettino à la place de Thomas Tuchel en janvier dernier. Un changement qu’il a été invité à évoquer auprès de L’Equipe.

Diallo « le plus important, c’est que le groupe adhère à ce que le coach propose. »

En quoi la méthode de Pochettino est différente de celle de Tuchel ?

La manière de s’entraîner, de se préparer a changé. Pochettino, c’est l’école anglaise. En termes d’intensité, de préparation. Il y a plus de courses, à haute intensité, sur de longues distances. Deux jours après le match, on va faire du 15-15 (séries alternées de 15 secondes de course rapide et de 15 secondes de course lente). L’idée, ce n’est pas de dire : ‘C’est mieux, c’est moins bien.’ C’est différent. Et le plus important, c’est que le groupe adhère à ce que le coach propose. Et c’est le cas.

Son projet de jeu ?

Il veut avoir la possession du ballon. Mais il met un point d’honneur à avoir une maîtrise du ballon efficace, intense et avec l’objectif de marquer. Ce n’est pas de la possession pour de la possession. Ensuite, c’est un coach qui aime énormément être efficace dans les transitions, à la perte.

Diallo « Pochettino nous a dit : ‘La porte du bureau sera toujours ouverte.' »

Comment est son management ?

Très, très proche des joueurs. Dès le début, il nous a dit : ‘La porte du bureau sera toujours ouverte.’ Il aime parler foot en fait, et moi aussi. (Rire.) Vous pourriez faire une interview de trois heures avec lui. (Rire.) »

On l’aura compris, Diallo ne veut pas descendre la façon de travailler ou de gérer le groupe en comparant à Pochettino. Un respect que l’on peut comprendre et apprécier. Cependant, il souligne volontiers le travail fait par le coach argentin et son dialogue ouvert avec les joueurs. Pour le moment, tous ont l’air heureux d’être avec ses méthodes et sa philosophie au quotidien.

Laquelle commence à se dessiner un peu plus sur le terrain, avec une équipe qui semble retrouver une certaine énergie, de la solidité, un pressing étouffant et de très beaux mouvements collectifs. Même s’il reste bien sûr encore du travail. Au moins, on retrouve un groupe, une cohésion collective. Pochettino a su relancer les joueurs et les faire adhérer à son projet. On ne peut qu’espérer que cela continue dans ce sens. Après ce début prometteur, il y a une fin de saison à réussir en s’adaptant et surtout la prochaine à réussir après avoir eu le temps de se préparer bien mieux. Ce qui est très prometteur.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club