Restez connectés avec nous
Dijon/PSG - Pochettino évoque le travail et la mentalité à avoir
©Iconsport

Club

Dijon/PSG – Pochettino évoque le travail et la mentalité à avoir

En marge de la conférence de presse ce vendredi pour évoquer le match de la 27e journée de Ligue 1 demain au Stade Gaston Gérard (coup d’envoi à 17h, diffusion sur Canal+), Mauricio Pochettino, entraîneur du Paris Saint-Germain, était interviewé par Ambre Godillon au micro de PSG TV. L’occasion d’évoquer la préparation d’une telle rencontre, le travail avec le groupe et son tempérament.

Pochettino « Notre problématique est dans notre approche du match. »

Comment aborder le match quand on sait que l’adversaire va jouer « le match de sa vie » ?

Je pense que nous sommes Paris, nous devons être prêts. Nous très bien que chaque match est important nous et que c’est pareil pour l’adversaire. Ils jouent avec intensité, avec une grande motivation. Notre problématique est dans notre approche du match. Si nous le faisons comme nous l’avons face à Barcelone dans tous les matchs, alors ce sera difficile pour l’adversaire.

Nous devons être plus consistants dans notre approche des matchs, dans la façon dont nous nous préparons pour les différentes compétitions. C’est le défi. Depuis que nous sommes arrivés en janvier, c’est notre défi de travailler pour arriver à cela pour pouvoir nous battre pour les différentes compétitions.

Comment faire dans l’état d’esprit quand on passe de Barcelone et Monaco à Dijon pour être toujours concerné ?

Je pense que quand on signe en tant que coach ou joueur dans un joueur du PSG, le défi c’est d’être régulier chaque jour. C’est que nous essayons de faire depuis que nous sommes arrivés. Il faut avoir en tête que le jour le plus important c’est aujourd’hui et d’être prêt demain. Il peut y avoir des circonstances dans le football, mais on doit travailler avec les informations que nous avons pour mettre en place cette consistance.

Pochettino « c’est important de construire quelque chose de solide. Mais il faut savoir qu’il y a des hauts et bas. »

Si je peux être énervé ?

Il faut demander aux joueurs. Ils vous diront (rires). J’essaye d’appliquer le bon sens. Être énervé quand il le faut. Ce n’est pas à faire devant les caméras et le public. Ce qui est important en tant qu’entraîneur, c’est la façon dont on fait passer le message. Après, c’est du temps, du travail et essayer de créer les meilleures choses pour être compétitifs.

On est arrivé en janvier pour différentes raisons. C’est plus simple en présaison, mais on est là pour aider le club et les joueurs afin d’être compétitifs. Nous avons déjà joué 12 matchs en 2 mois et c’est important de construire quelque chose de solide. Mais il faut savoir qu’il y a des hauts et bas dans le football.

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club