Restez connectés avec nous
Donnarumma évoque la désillusion contre Madrid et le 10e titre en Ligue 1
©IconSport

Club

Donnarumma évoque la désillusion contre Madrid et le 10e titre en Ligue 1

Gianluigi Donnarumma, gardien de 23 ans du Paris Saint-Germain, s’est exprimé au micro de PSG TV. Il a abordé la désillusion européenne et comment se sortir d’une telle déception. Pour le gardien italien, ce fait aussi parti de l’apprentissage et l’équipe doit encore grandir ensemble. Enfin, il aborde cette fin de saison, avec le 10e titre de Champion de France à la clef. Il assure que tout le monde est prêt et concentré pour tout donner jusqu’à la fin.

Donnarumma « On comprend le mécontentement des supporters »

« Comment rebondir après l’échec en Ligue des Champions ?

C’était dur, c’était très dur. On comprend le mécontentement des supporters, mais on sait aussi que malheureusement, c’est le football. Nous devons aller de l’avant et nous le faisons. C’est difficile, mais dans cette équipe, il n’y a que des grands joueurs. Nous sommes tous tristes pour la Ligue des champions, mais nous nous devons aussi de regarder vers l’avenir et de bien finir cette saison, redonner de la joie à nos supporters, en retrouvant le plaisir de jouer, et c’est ce que nous sommes en train de faire.

On s’entraîne bien, on travaille dur. Nous sommes prêts pour ce rush final, et à offrir cet ultime moment de joie à nos supporters. On ne doit pas oublier que reconquérir le championnat était aussi notre objectif et que ce n’est pas facile. Mais nous sommes là, nous nous sommes réunis et nous nous donnons de la force les uns envers les autres.

Donnarumma « On doit devenir encore plus forts en tant qu’équipe »

« C’est nécessaire de trouver le positif dans les déceptions ?

Absolument. Définitivement quand on vit une déception aussi forte, on va chercher à comprendre pourquoi elle est arrivée et à partir de là, on ne pourra que devenir encore plus forts. Je sais que je suis jeune, mais je sais aussi que ça fait partie de mon apprentissage. C’est ce que nous devons tous faire. On doit devenir encore plus forts en tant qu’équipe et aller de l’avant. Et pour cette fin de saison, penser match par match. »

La déception de la défaite en Ligue des Champions est immense. La colère des supporters, la réaction des médias et bien sûr l’état de l’esprit de l’équipe contre Monaco montre bien que ce traumatisme est intense. Mais que faire dans ces moments-là, si ce n’est aller de l’avant comme le souligne « Gigio » ? Il faut se remobiliser et retourner l’opinion, c’est la seule voie possible. Il faut l’effacer au plus vite, mais ce ne sera pas lors de cette fin de saison. La Ligue des Champions est un événement et l’élimination a amoindri l’intérêt de suivre le PSG en Ligue 1, où il caracole en tête depuis le début, sans véritable concurrence. 

Mais il ne faut pas oublier que gagner la Ligue 1 est l’objectif chaque saison. Il ne faut donc rien lâcher. Il y a de l’expérience à gagner dans ces moments difficiles, c’est aussi là que l’équipe peut totalement se disloquer ou bien se ressouder. Espérons pour le PSG que les joueurs aient trouvé les mots pour se parler et qu’ils tirent tous dans le même sens. Parce que c’est aussi dans les moments difficiles comme celui-là, qu’il ne faut pas les abandonner. Le soutien de tous les amoureux du PSG est important en dépit des échecs.

Donnarumma « Ce serait le 10e titre de l’histoire de ce club, c’est forcément très important »

« Dans quel état d’esprit est le groupe pour la fin du championnat ?

C’est important pour nous car c’est notre objectif. Ce serait le 10e titre de l’histoire de ce club, c’est forcément très important pour nous de bien finir et de le gagner. Ce sont huit matches décisifs et nous devons les prendre très au sérieux.

On sait que tous les matches seront difficiles, donc il faudra être à 100% pour les gagner. Il y aura une bataille jusqu’à la fin mais nous devons tout donner pour nous-mêmes, mais aussi pour nos supporters qui nous soutiennent. Ce sont donc huit matchs difficiles mais nous donnerons tout pour ramener le titre.

Donnarumma « On est prêts pour cette fin de saison »

La pression s’intensifie dans le sprint final ?

Bien sûr. Tous les matches sont comme des finales. Mais nous allons donner notre maximum pour que cette saison se finisse bien. Nous avons l’expérience en Ligue 1, et donc nous préparons le match de samedi de la meilleure façon possible, puis nous préparerons les suivants, et ainsi de suite… Mais nous sommes concentrés, l’entraîneur nous donne les outils pour bien travailler, et nous sommes très heureux de l’attitude que chacun adopte sur le terrain. On est prêts pour cette fin de saison. »

Un 10e titre, ça se fête. Même si celle-ci risque d’être boycottée en partie, ce qui serait vraiment dommage et minimiser (encore une fois) le travail de toute une saison, le PSG peut entrer dans l’histoire et venir rejoindre Saint-Etienne, 10 fois vainqueur du championnat. Le PSG peut remporter son 8e titre depuis 2013, ce qui n’est pas rien. On peut continuer d’en vouloir au monde entier, mais il ne faut pas fuir la réalité. Le PSG peut faire quelque chose de grand et cela mérite aussi du respect. Mais avec les difficultés connues cette saison, il va falloir mettre les bouchées doubles pour gagner, mais avec panache et classe.

C’est surtout cela qui est attendu. Tout le monde veut voir une équipe qui se bat, qui se démène et qui donne tout. Les adversaires vont vouloir faire barrage à cet événement, mais les joueurs parisiens ont toutes les armes en main pour battre n’importe qui. On attend tous avec impatience la prochaine salve de match de Ligue des Champions avec Paris, l’année prochaine. Mais pour l’heure, c’est le sprint final en Ligue 1. Rien ne changera ce qui s’est passé, il faut se tourner vers l’avenir.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club