Restez connectés avec nous
Galtier évoque les objectifs du PSG en LDC et les doutes autour de lui
©Iconsport

Club

Galtier évoque les objectifs du PSG en LDC et les doutes autour de lui

Nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain, Christophe Galtier, s’apprête à démarrer la nouvelle saison face au Clermont-Foot ce samedi à 21h. Si le premier match officiel face au FC Nantes dans le cadre du Trophée des Champions a été une réussite (4-0), c’est essentiellement le retour de la Ligue des Champions qui est attendu avec impatience. Auprès du journal Le Parisien, l’ancien coach de l’OGC Nice, est revenu sur cet objectif européen qui rythme les saisons du PSG.

Galtier «là où tout le monde a vraiment des doutes me concernant, c’est sur la Ligue des champions»

La seule campagne de Ligue des champions que vous avez disputée, en 2019, a été compliquée. Êtes-vous pressé de montrer un autre visage ?

«Pressé, ce n’est pas le terme. Mais il me tarde de démarrer la compétition. Il y a du scepticisme sur ma gestion des ego et des joueurs stars, mais là où tout le monde a vraiment des doutes me concernant, c’est sur la Ligue des champions. Je respecte ces doutes-là. Mais là, il y a une équipe incroyable. Je n’essaie pas de m’enlever de la pression, mais la Ligue des champions est une compétition tellement irrationnelle… Qui aurait cru que Chelsea remporterait sa première Ligue des champions avec Roberto Di Matteo en 2012 ? Que cinq mois après avoir quitté Paris, Thomas (Tuchel) la gagnerait ?»

Galtier «j’attends de pouvoir m’exprimer avec un groupe au potentiel extraordinaire.»

«D’un autre côté, il y a des entraîneurs de classe mondiale qui ne parviennent pas à la gagner. Qui aurait cru, la saison dernière lors de la double confrontation avec Paris, que le Real la gagnerait quelques mois plus tard ? C’est tellement irrationnel. Je n’essaie pas de me réfugier derrière ça. (Il insiste) Oui, oui, oui, on doit avoir l’ambition de la gagner. Mais huit ou dix équipes disent la même chose. Je ne l’attends ni avec impatience ni avec gourmandise, mais j’attends de pouvoir m’exprimer avec un groupe au potentiel extraordinaire.»

Cette équipe parisienne a largement le potentiel de soulever cette Coupe d’Europe, mais malheureusement pour le moment elle n’y parvient pas. La saison dernière a été globalement catastrophique puisque après avoir enchaîné une finale et une demi-finale le PSG s’est arrêté en 8e de finale en s’inclinant de manière catastrophique face au Real Madrid 3-1. Christophe Galtier sait que cette compétition est l’objectif principal du club.

Mais pour pouvoir espérer faire quelque chose, c’est toute la saison qu’il faut se montrer performant et régulier. Il y a donc tout un travail à faire afin que l’équipe arrive au point lorsque les phases de groupes puis les phases finales au printemps débuteront. Tout ne se fait pas en un claquement de doigt et le plus important réside dans le fait que cette équipe doit montrer des signes de progression.

La LDC est la compétition la plus relevée actuellement, il faut donc tout mettre en œuvre pour faire le meilleur parcours possible et cela passe par des matchs de très hauts niveaux sur le plan national ainsi que de la régularité. Tout ce que n’avait pas cette équipe la saison et c’est ce qui lui a coûté cher.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club