Restez connectés avec nous
Hernandez répond aux supporters sceptiques en écartant l'OM
©IconSport

Club

Hernandez répond aux supporters sceptiques en écartant l’OM

L’arrivée de Lucas Hernandez au Paris Saint-Germain cet été a suscité des débats et tensions au sein des supporters parisiens. La faute au lien du défenseur de 27 ans qui peut jouer dans l’axe et à gauche avec Marseille, ville rivale de la capitale. Il y a notamment eu des propos il y a quelques années sur une réticence à l’idée de jouer un jour à Paris. Au cours d’une interview accordée à L’Equipe, l’international français a répondu aux doutes.

Hernandez « je suis là pour tout donner pour le club et ce maillot. »

« Cela ne fait pas plaisir. Après, je comprends les gens parfaitement, je suis jeune et j’ai eu des propos maladroits sur l’OM et le fait que je ne jouerais jamais au PSG. Je suis conscient de la situation, j’arrive ici pour montrer à tous les supporters du PSG qui sont sceptiques que je suis là pour tout donner pour le club et ce maillot. Ils le verront très vite. Je suis très compétiteur et, dès mon premier match, je donnerai tout pour ce maillot.

« mon seul souvenir, c’est quand j’ai battu l’OM avec l’Atlético de Madrid en finale de la Ligue Europa. »

Vous payez aussi le fait d’être né à Marseille.

Je suis né à Marseille, c’est vrai, mais je n’y peux rien. Je n’ai jamais vécu à Marseille, mon seul souvenir, c’est quand j’ai battu l’OM avec l’Atlético de Madrid en finale de la Ligue Europa (3-0, le 16 mai 2018 ; il avait disputé toute la rencontre). Sinon, je n’ai rien qui me rattache à la ville, aucun membre de ma famille n’y vit. »

Les Marseillais pourront être vexés et des Parisiens pas convaincus, mais l’idée de Hernandez est claire : l’OM est de côté. Il n’y a pas joué et n’a pas de lien particulier. Il est né à Marseille et ne peut pas changer cela. Assez logiquement, il a tenu longtemps un discours plutôt en faveur de sa ville. Mais le défenseur a signé au PSG et ne sera pas partagé au moment d’entrer sur le terrain. On peut faire confiance à son professionnalisme et sa détermination. Laquelle a d’ailleurs déjà été remarquée lors des premiers matchs amicaux.

L’international français le sait, il lui faudra faire un peu plus que d’autres pour être vraiment apprécié par tous les supporters. Et il faudra du temps. Mais cela ne lui fait pas peur, sinon il n’aura pas signé. On lui souhaite de réussir à convaincre sur le terrain. L’idée est au moins très claire et c’est appréciable.

Publicités
Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

     

Derniers articles

Publicité

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Club