Restez connectés avec nous
Leipzig/PSG - Danilo revient sur le match et évoque sa position
©Iconsport

Club

Leipzig/PSG – Danilo revient sur le match et évoque sa position

Ce mercredi soir, le Paris Saint-Germain s’est incliné à Leipzig (2-1, retrouvez le résumé ici) dans le cadre de la 3e journée de Ligue des Champions 2020-2021. Les finalistes de la dernière édition sont très mal embarqués pour cette édition. Danilo Pereira, milieu de 29 ans placé dans la défense parisienne, s’est exprimé au micro de Téléfoot. 

Danilo « Leipzig s’est réveillé et a commencé à nous mettre la pression. »

« Un match étrange, le PSG dominé au début et a été en difficulté après le penalty raté ?

On était bien entré dans le match, avec de la pression et un jeu rapide. Mais il y a eu ce penalty qui a changé beaucoup de chose. Leipzig s’est réveillé et a commencé à nous mettre la pression. On a ensuite pris ce second but. Ce n’était pas le match que l’on attendait.

Je joue en défense ?

Ce n’est pas ma position oui, je suis milieu de terrain. Mais l’entraîneur me demande de jouer en défense et je m’applique à faire ce qui est demandé.

Danilo « Je connais le rôle basique du défenseur et j’essaye de m’adapter à ce que demande l’entraîneur. »

Besoin de temps ?

Je connais le rôle basique du défenseur et j’essaye de m’adapter à ce que demande l’entraîneur. Les coéquipiers m’aident beaucoup. »

Avec une équipe amputé de plusieurs titulaires, le PSG n’a pas réussi à afficher un visage satisfaisant. A part dans l’envie lors de la première période, avec de la combativité et de la solidarité. Mais cela a été bien trop peu. Surtout que cela s’est perdu en seconde période.

Les Parisiens auraient tout de même pu passer une bien meilleure soirée Angel Di Maria (ailier de 32 ans) n’avait pas raté son penalty (16e). Malheureusement, tout s’est ensuite effondré sur le PSG alors que Leipzig a retrouvé de la confiance. Cela en profitant aussi des erreurs parisiennes. Dont certaines viennent du fait que Marquinhos (défenseur central de 26 ans) ne joue pas à son poste et Danilo non plus. Chacun commet des erreurs logiques compte tenu de la perturbation. Même s’ils gardent un discours positif, il est clair que les choses deviennent inquiétantes. Et le coach Thomas Tuchel ne peut pas être sûr de garder sa place encore longtemps.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club