Restez connectés avec nous
Leonardo fait le point pour Aouchiche et Kouassi, se plaint du règlement et évoque "une erreur"
©IconSport

Club

Leonardo fait le point pour Aouchiche et Kouassi, se plaint du règlement et évoque « une erreur »

Leonardo, directeur sportif du Paris Saint-Germain revenu l’été dernier après un premier passage de 2011 à 2013, a accordé une longue interview au Journal du Dimanche publiée ce matin. Outre un point sur les départs des joueurs en fin de contrat et l’avenir du coach Thomas Tuchel, le dirigeant brésilien a aussi sorti les barbelés pour Kylian Mbappé et Neymar (attaquants de 21 et 28 ans) et a évoqué un mercato durant lequel il faudra être « créatif« . Ici, il s’exprime à propos des possibles départs de Tanguy Kouassi (défenseur/milieu de 17 ans) et Adil Aouchiche (milieu de 17 ans), joueurs formés au club qui arrivent en fin de contrat aspirant et pourraient signer en professionnel dans un autre club.

Leonardo « à 16-17 ans, c’est difficile de prétendre à une place. »

Si Aouchiche et Kouassi vont signer au PSG ?

Ils sont en fin de contrat et il y a un vrai risque de les perdre. On a fait des efforts et donné des possibilités de jouer, mais le fait est qu’ils n’ont toujours pas signé. Le règlement est cruel. Dans le cadre actuel, avec des contrats aspirants ou pro limités à trois ans, les jeunes qu’on forme ont la possibilité d’être libres de s’engager à l’étranger à 18-19 ans, à l’âge où ils sont prêts à jouer. C’est terrible pour les clubs car ça nous place dans des situations complexes où on a le choix entre laisser filer ou surpayer. Au PSG, il y a de la concurrence. Donc, à 16-17 ans, c’est difficile de prétendre à une place. Et généralement, comme ils ne jouent pas, ils ne signent pas et s’en vont dans des clubs qui leur font la cour depuis deux ans.

Leonardo « C’est peut-être une erreur de ma part, car l’usage dans le milieu c’est : tu ne signes pas, tu ne joues pas. »

Kouassi a beaucoup joué cette saison ?

Oui, son cas est différent : il s’est retrouvé dans la rotation sans avoir pourtant signé le contrat. C’est peut-être une erreur de ma part, car l’usage dans le milieu c’est : tu ne signes pas, tu ne joues pas. On a privilégié le niveau de performance. On a sans doute nos responsabilités si on n’arrive pas à conserver nos jeunes. Avec le nouveau centre d’entraînement qui verra le jour dans deux ans, je pense qu’on va basculer dans un autre monde. On aura une vraie ‘fabrique’ avec des outils de top niveau. Les jeunes auront de plus en plus d’opportunités.

Des dossiers qui devraient être moins compliqués.

Le PSG s’inquiète donc bien de perdre ses deux Titis très prometteurs qui ont déjà pris l’habitude d’être avec les professionnels cette saison. Cela avec possiblement des erreurs du côté du club, mais il semble bien que le système amène aussi de vraies complications pour proposer quelque chose de solide sans aller jusqu’à une offre qui sort de ce qui est raisonnable.

Il y a souvent l’idée de manquer de temps de jeu, mais Kouassi a déjà joué 13 matchs. Un total très intéressant à 17 ans, surtout dans un effectif comme celui du PSG. Et avec le départ de Thiago Silva (35 ans), le jeune défenseur peut espérer jouer un peu plus l’an prochain. Mais ce sont des dossiers très compliqués, avec souvent de l’impatience du côté des joueurs et des clubs qui peuvent profiter de la situation avec de grandes promesses.

Quant à la possible « erreur » de Leonardo, elle existe peut-être. Mais il semble aussi difficile de reprocher le fait d’avoir autorisé des joueurs à jouer, surtout qu’ils avaient le niveau pour aider l’équipe. Cela devait aussi aider à les convaincre. Une méthode un peu plus réjouissante que le fameux coup de pression. Malheureusement, si Kouassi part, cela donnera raison à cette dernière plutôt qu’à l’idée de donner du temps pour montrer une certaine confiance.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club