Restez connectés avec nous
Lille/PSG - Gueye évoque Hakimi, son avenir, Pochettino, Wijnaldum et la concurrence
©Iconsport

Club

Lille/PSG – Gueye évoque Hakimi, son avenir, Pochettino, Wijnaldum et la concurrence

Dimanche, lors du Trophée des Champions 2021, le Paris Saint-Germain (vainqueur de la Coupe de France) affrontera Lille (champion de France) au Bloomfield Stadium de Tel-Aviv (coup d’envoi à 20h, heure française, diffusion sur Amazon Prime). A la veille de cette rencontre, le milieu parisien (et capitaine durant la préparation en l’absence des capitaines habituels) Idrissa Gueye (31 ans) a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. Le Sénégalais a évoqué l’approche de cette rencontre, la préparation, Achraf Hakimi (arrière droit de 22 ans), son avenir, le coach Mauricio Pochettino, Georginio Wijnaldum (milieu de 30 ans) et la concurrence.

Gueye « Ils sont là aussi pour montrer qu’ils ont leur rôle dans cette équipe. »

Comment j’aborde ce TDC ? Un match toujours particulier avant le début de la saison ? Une revanche face à Lille ?

On aborde ce match avec beaucoup d’envie et de détermination. On a envie de bien commencer la saison, avec une finale contre une belle équipe lilloise. On espère sortir de ce match avec le trophée, pour bien commencer la saison.

Comment j’ai vécu les matchs de préparation en tant que cadre ? On est encore en rodage ?

C’était une préparation un peu particulière, mais il y avait beaucoup de qualités, beaucoup de jeunes. Ils ont très bien travaillé, ils étaient à l’écoute. Ils sont là aussi pour montrer qu’ils ont leur rôle dans cette équipe. On a très bien travaillé physiquement et tactiquement. Je pense que l’on est prêt. C’était important aussi de voir les jeunes, qui ont pu se montrer pendant l’absence de cadres et montrer qu’ils ont les qualités pour jouer dans cette équipe.

Gueye « On est content de l’avoir parmi nous. »

L’intégration de Hakimi ?

Achraf, on le connaissant avant qu’il arrive. J’ai déjà joué contre lui, avec le Sénégal contre le Maroc. C’est un joueur que l’on appréciait déjà. Le fait d’avoir des très bons joueurs comme ça, on l’a vu dans les matchs, on peut le trouver très facilement pour avoir des occasions et pour marquer. On est content de l’avoir parmi nous.

Le brassard de capitaine ? Je veux le garder ou je vais le rendre à Marquinhos ?

(rires) Ce n’est pas une question, on sait que cela appartient à Marqui. J’ai été très content de le porter durant la préparation, c’est un beau signe de confiance du coach. Je suis content d’avoir pu diriger les jeunes, de parler avec eux sur et en dehors du terrain. Je suis content d’avoir été capitaine durant la préparation.

Ce que cela fait de voir le soutien pour le PSG en dehors de la France ? Comment on va appréhender ce déplacement à Tel-Aviv, dans un stade plutôt parisien ?

C’est une très bonne nouvelle de savoir qu’il y aura beaucoup de supporters. On a dû jouer sans eux l’année dernière. On est content de savoir qu’ils seront là et qu’ils nous attendront pour gagner ce trophée ensemble.

Gueye « Je suis très content d’être là et de tout donner pour ce club. »

Le discours de Pochettino a changé cet été ? C’est un nouveau Pochettino ? Si je suis sûr de rester au PSG cette saison ?

C’est toujours le même coach, on est dans la continuité de ce que l’on faisait l’année dernière. On travaille bien ensemble et on espère continuer comme ça avec les arrivées durant le mercato. Me concernant, je suis sous contrat au PSG pour encore 2 saisons et c’est tout ce que je peux vous dire. Je suis très content d’être là et de tout donner pour ce club.

La concurrence plus forte avec Wijnaldum ? Je suis sûr d’être titulaire ou il faut se battre ?

On n’est jamais sûrs de rien. Wijnaldum est un très bon joueur, j’ai déjà joué contre lui. Il a gagné la Ligue des Champions, on a besoin de joueurs comme ça. Il a beaucoup de qualités. On espère aller le plus loin possible dans toutes les compétitions. La concurrence, c’est ce qu’il faut. Il faut des titulaires et des remplaçants, après c’est le choix du coach. On va le respecter. Le plus important c’est l’équipe, les individualités cela vient après.

Gueye « on travaille bien avec ce staff là. »

Il fait très chaud en Israël ? Je suis monté en puissance depuis la moitié de saison dernière ?

Pour la montée en puissance, on travaille bien avec ce staff là. J’ai eu un coup de mou, tout le monde le sait. Le plus important, c’est de ne jamais lâcher et de tout donner sur le terrain pour aider l’équipe.

Pour le reste, on est très content de jouer ce Trophée des Champions, on espère la victoire et le trophée à la fin.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club