Restez connectés avec nous
Daniel Bravo «Celui qui voudra une revalorisation comme Motta, ira au clash et les dirigeants seront obligés de lui donner»

Anciens

Daniel Bravo «Celui qui voudra une revalorisation comme Motta, ira au clash et les dirigeants seront obligés de lui donner»

Daniel Bravo est revenu sur le cas Thiago Motta qui anime le mercato du Paris Saint-Germain depuis le début de celui-ci. L’ancien parisien pense que l’italo-brésilien doit être revalorisé, mais que cette situation est trop courante au Paris Saint-Germain. 

« C’est un des joueurs les plus importants du PSG. Par le jeu et par son influence. Tout le monde le dit donc il veut une revalorisation. C’est normal. C’est un club où on obtient ce qu’on veut rien qu’en demandant, a confié l’ancien joueur aux Spécialistes. Quand on a des coéquipiers plus jeunes, qui ont un autre bagage, mais qui gagnent presque le double, c’est normal d’avoir envie d’être à la même hauteur. Mais depuis quelques temps, je rigole de voir des joueurs à Paris demander des petits millions en plus par-ci par-là. Maintenant qu’ils ont cette façon de faire, le PSG est mort. Celui qui voudra une revalorisation comme Motta, il ira au clash et les dirigeants seront obligés de lui donner. Pour moi, le comportement de ces joueurs n’est pas bon. Il va falloir que ça s’arrête. »

Il est certain que de ce côté les dirigeants parisiens doivent être plus stricts, mais il ne faut pas oublier que lorsque vous avez des stars dans votre effectif, très courtisés par les autres cadors européens, pour les garder il faut donc les mettre dans les meilleures conditions. C’est le cas aussi dans les autres grands clubs, il n’est pas rare de voir certains cadres faire la une de la rubrique mercato pour être prolongé et augmenté. Mais, il est certain que le niveau des salaires chez certains joueurs du Paris Saint-Germain, n’est pas au niveau de leur importance sur, et en dehors du terrain.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens