Restez connectés avec nous
Meunier "Je suis un peu étonné de mon temps de jeu. Et finalement, j’ai pas mal progressé"

Club

Meunier « Je suis un peu étonné de mon temps de jeu. Et finalement, j’ai pas mal progressé »

Thomas Meunier, arrière droit de 25 ans du Paris Saint-Germain et international belge, s’est confié au journal de son pays RTBF. Il y évoque notamment ses premiers mois dans la capitale, son bilan personnel, la situation de l’équipe et le départ de Serge Aurier (son concurrent) à la CAN durant le mois de janvier.

« A la base j’étais plutôt un plan de secours. Je suis un peu étonné de mon temps de jeu. Et finalement, j’ai pas mal progressé, notamment grâce au staff qui me fait confiance. J’ai eu ma chance en coupe, en championnat et en Ligue des Champions. J’ai pu montrer mes qualités et ça a souvent été positif. Je suis heureux de mes premiers mois au PSG et j’espère que ça va durer.

Toutes compétitions confondues, j’en suis à 4 buts et 4 assists. Ce sont de bonnes statistiques pour moi, en sachant que je ne suis pas un titulaire indiscutable. Et aussi être entouré de vedettes comme ça, je ne peux que progresser. »

Le PSG moins dominateur dans les différentes compétitions cette saison? Pourtant, on y va à fond dans toutes les compétitions. Ce ne sera pas évident en Champions League contre le Barça, mais on a rien à perdre. Et en championnat, il y a une concurrence cette année avec Monaco, Nice et même Lyon. Pour le spectateur neutre, c’est bien. »

Serge Aurier, son concurrent au PSG, à la CAN en début d’année 2017 « J’espère qu’il ira jusqu’en finale et qu’il gagnera le tournoi. Ce serait bénéfique pour nous 2. Aurier est un joueur exceptionnel et notre saine concurrence fait que l’on peut s’améliorer l’un l’autre. J’espère que j’aurais autant de jeu au second tour qu’au premier ».

Le Belge est la recrue qui a le plus convaincu pour le moment

L’arrivée de Meunier au PSG était une grande surprise. Presque personne en France ne le connaissait et de nombreux « spécialistes » et supporters étaient plus sceptiques à propos de ce recrutement. Mais très vite le Belge a prouvé qu’il sa place à Paris. Il a très bien compensé l’absence d’Aurier et a inscrit 2 buts très importants et particulièrement beaux. Meunier a aussi su se fondre dans le collectif petit à petit et progresser défensivement. De quoi devenir un vrai concurrent alors qu’il était venu pour être une doublure et prendre le temps d’apprendre. Si le mercato estival du PSG est plutôt décrit comme loupé, cette signature est sans doute une réussite.

Paris ne doit plus se relâcher

Quant à la saison parisienne, on ne peut pas dire que les joueurs parisiens n’ont pas envie de gagner des titres. Cela n’aurait pas de sens. Mais il a pu manquer une certaine détermination à cause d’un sentiment de facilité après 2 quadruplés nationaux consécutifs. Seulement, les concurrents en Ligue 1 se sont montrés un peu plus performants que l’an passé. Et les adversaires des Parisiens ont pris un peu confiance après le départ de Zlatan Ibrahimovic et les quelques difficultés parisiennes. Il faut donc que le PSG joue à 100% dans tous ses matchs et retrouve de l’efficacité. Un élément qui a manqué dans trop de matchs.

Meunier préfère forcément voir Aurier gagner la CAN

Et pour le départ d’Aurier à la CAN, Meunier est forcément content d’avoir du temps de jeu, mais il sait aussi que le club a besoin de son concurrent. Il le faut au moins pour la rotation, car le Belge risque d’être fatigué enchaînant les matchs. Et si le groupe vit bien, tous les joueurs souhaitent voir les autres heureux et en pleine forme. Ce qui passe par un trophée avec son pays pour Aurier. Alors Meunier souhaite le voir gagner la CAN pour que le PSG aille ensuite le mieux possible. Certainement qu’il sera heureux dans tous les cas de voir son concurrent revenir.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club