Restez connectés avec nous
Neymar se livre : "je suis beaucoup plus complet qu'avant"
©IconSport

Club

Neymar se livre : « je suis beaucoup plus complet qu’avant »

Neymar, 30 ans, est revenu dans une interview pour PSG TV, sur son début de saison, son rôle à Paris, sa participation défensive et évidemment les objectifs à venir qui sont multiples.

Neymar « Je suis heureux d’avoir bien commencé la saison »

Ton bon début de saison

Je ne pense pas qu’il y ait un nouveau Neymar. Je pense que les choses se sont simplement mises en place. Un très bon début de saison comme quand je suis arrivé, en plus des deux trois premières saisons, donc je suis très heureux. Je suis heureux d’avoir bien commencé la saison, avec des buts, des passes décisives, aider l’équipe du mieux que je peux en espérant faire une grande saison et continuer comme ça jusqu’à la fin.

Neymar « Aujourd’hui, je peux défendre, je peux attaquer, je peux marquer et faire marquer »

Ton rôle plus défensif

Évidemment que je ne suis pas un défenseur extraordinaire, mais j’essaye au moins d’aider mes coéquipiers du mieux que je peux. Aujourd’hui, je sens que je suis un joueur plus complet. Aujourd’hui, je peux défendre, je peux attaquer, je peux marquer et faire marquer. Je pense qu’aujourd’hui, je suis beaucoup plus complet qu’avant.

Neymar « C’est un objectif cette année de gagner avec les deux équipes »

Gagner avec le Brésil et le PSG ?

Je suis très heureux d’avoir bien commencé, que ce soit avec le Paris Saint-Germain, avec la sélection brésilienne. C’est un objectif cette année de gagner avec les deux équipes, tout gagner avec le Paris Saint-Germain et avec le Brésil. Nous avons une coupe du monde à venir et nous savons combien la coupe du Monde est difficile. Mais j’ai ce rêve de la gagner.

Neymar « Il y a des moments dans les matchs où il faut souffrir »

Et la Champions League que nous gagnerons bientôt, j’en suis sûr. La Champions League est une compétition très difficile, nous savons qu’il y a de grands joueurs, de grandes équipes, il y a des moments dans les matchs où il faut souffrir. Donc pour gagner, une équipe doit souffrir, apprendre à souffrir et à souffrir de manière à ne pas encaisser de buts et à ne pas donner d’espace à l’adversaire. Mais souffrir pendant un match, je pense que c’est normal dans une compétition de si haut niveau.

C’est donc bien que cela arrive maintenant, car nous nous préparons pour les phases finales. Sûr et en dehors du terrain, je suis un gars qui fera tout pour aider mes coéquipiers, pour gagner. Je suis un homme très compétitif.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club