Restez connectés avec nous
PSG/Fleury - De Almeida apprécie "les victoires difficiles , ce sont les meilleures"
©Iconsport

Club

OL/PSG – De Almeida l’assure « on est prêtes, on a bossé pour »

Elisa De Almeida, défenseur de 24 ans des féminines du Paris Saint-Germain, s’est exprimée dans Le Parisien sur le choc de ce soir entre l’OL et le PSG, en D1 Arkéma. Ce match sera un tournant pour la saison, De Almeida le sait et elle évoque « une finale ». En outre, elle apprécie de voir un championnat plus resserré cette saison, avec plus d’équipes qui viennent challenger les deux équipes phares.

De Almeida « Il n’y a plus autant de différences qu’avant »

« L’OL qui fait nul à Guingamp, le PSG parfois accroché… Que se passe-t-il dans ce championnat 2022-2023 ?

D’un côté, ça paraît bizarre. D’un autre, on voit que les clubs poussent, qu’il n’y a plus autant de différences qu’avant. Pour le championnat, pour vous les médias, c’est plus intéressant ainsi qu’avec uniquement deux équipes qui président. En tant que joueuse, j’en parle aussi avec certaines autres, on est contentes de voir ces équipes qui poussent derrière. 

De Almeida « On ne se met pas de pression supplémentaire »

« Et vous voici face au défi de Lyon, où la défaite sera interdite…

Comme nous a dit Gérard la semaine dernière, c’était un peu la demi-finale contre le Paris FC et maintenant la finale contre Lyon. On est sereines, on aborde ce match qu’on attend toutes, à Lyon ou au PSG. On ne se met pas de pression supplémentaire. Il faut y aller. On est prêtes, on a bossé pour. »

C’est une belle chose de voir que la D1 Arkéma grandit. Il manquait de challenge et la quête du titre entre deux équipes tuait tout suspense au moment où l’une des deux battait l’autre. Là, il y a des matchs intéressants, hors OL et PSG. Ce resserrement va assurément mettre du piquant dans un championnat féminin qui a besoin d’intensité et de duels. Les joueuses sont ravies de l’évolution, c’est important pour elles, car cela va aussi attirer du public.

Mais attention, il y a encore un duel au sommet entre les deux équipes. Si les adversaires chatouillent désormais les deux ogresses, ils n’arrivent pas encore à les challenger. Alors ce match vaudra double pour le PSG qui a une occasion en or de passer devant et de ne pas avoir à attendre un éventuel faux pas de son adversaire direct. Les joueuses sont prévenues et sont prêtes. L’année dernière, les confrontations  directes avaient scellé le championnat.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Club