Restez connectés avec nous
Pastore veut "plus de minutes" et assure que "le club met beaucoup de pression pour gagner"

Club

Pastore veut « plus de minutes » et assure que « le club met beaucoup de pression pour gagner »

Javier Pastore, milieu offensif de 27 ans du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès du média argentin Cadena 3. L’occasion d’évoquer la progression de son club formateur, le FC Talleres, mais aussi de revenir sur sa saison.

« Pastore affirme qu’il a eu « une année très mauvaise » à cause des soucis physiques qu’il a dû traverser, mais il reste déterminé pour terminer « assez bien » la saison et il espère « avoir plus de minutes » pour la prochaine. »

Comme la saison passée, l’Argentin a été très souvent aux soins et peu sur le terrain. Un problème pour le PSG, puisqu’il est un atout important de l’effectif. Surtout que le coach parisien Unai Emery comptait visiblement faire de lui le meneur du jeu. Sauf que le numéro 10 n’a pas été très souvent utilisable.

Ce qui est forcément aussi un soucis pour Pastore lui-même. On ne peut qu’espérer que ses problèmes soient enfin vraiment réglés et qu’il pourra enchaîner les matchs la saison prochaine. Cela aiderait l’équipe parisienne à progresser.

« Le football ne se joue pas seul, il y a 20 équipe en compétition. »

Le joueur évoque ensuite la saison parisienne et l’exigence du club :

« Le club met beaucoup de pression pour gagner des titres, l’effectif en place l’exige. Ne pas avoir remporté le championnat a été un peu frustrant, mais nous savons que Monaco a fait un championnat incroyable, et il faut le respecter. Le football ne se joue pas seul, il y a 20 équipe en compétition. »

Le PSG a un effectif qui fait que l’on attend de lui de gagner tous les matchs qu’il joue en France. Ce qui est bien sûr très difficile. Mais les Parisiens ont trop souvent déçu cette saison. Ils doivent faire mieux, surtout que la concurrence pour l titre cette améliorée.

Une saison comme celle de Monaco restera tout de même sans doute exceptionnelle. C’est un immense parcours qu’ils ont fait et il était difficile de finir devant. Il est tout de même difficile de ne pas penser que l’effectif du PSG n’avait pas la force pour le faire. Il y a eu trop d’erreurs commises alors que l’ASM a laissé peu de marge.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club