Restez connectés avec nous
Pochettino évoque Messi, Ramos, Wijnaldum, Donnarumma et Hakimi
©Iconsport

Club

Pochettino évoque Messi, Ramos, Wijnaldum, Donnarumma et Hakimi

Alors que la Ligue des Champions 2021-2022 commence cette semaine, avec notamment le déplacement du Paris Saint-Germain mercredi pour affronter le Club Bruges (retrouvez le calendrier parisien ici), Mauricio Pochettino, entraîneur du club de la capitale, a répondu à plusieurs questions sur le site officiel de l’UEFA. Le coach argentin a notamment été invité à évoquer toutes les recrues parisiennes de l’été sauf Nuno Mendes (arrière gauche de 19 ans) : Lionel Messi (attaquant de 34 ans), Sergio Ramos (défenseur central de 35 ans), Georginio Wijnaldum (milieu de 30 ans), Gianluigi Donnarumma (gardien de 22 ans) et Achraf Hakimi (arrière droit de 22 ans). A commencer par l’Argentin.

Pochettino « Nous espérons qu’ensemble, nous pourrons atteindre les objectifs fixés par le club. »

« Il sera toujours considéré parmi les meilleurs au monde. Depuis qu’il est arrivé, il s’est vraiment adapté très vite et il s’est très bien entraîné, essayant d’atteindre son plus haut niveau le plus tôt possible. Je ne pensais pas que ça serait possible qu’il signe chez nous, et quand une opportunité comme ça se présente et que tout va si vite, vous ne vous en rendez peut-être pas compte immédiatement.

Cependant, il y a ce lien : nous sommes tous les deux argentins, nous soutenons tous les deux Newell’s (Old Boys), nous venons tous les deux de Rosario. Je l’ai aussi longtemps admiré en tant qu’adversaire, donc le voir maintenant s’entraîner avec nous est vraiment sympa. Nous espérons qu’ensemble, nous pourrons atteindre les objectifs fixés par le club. »

Il est évident que Pochettino est ravi d’avoir Messi dans son effectif. Il s’agit probablement de l’un des meilleurs joueurs de l’histoire et il a en plus des liens avec lui qui peuvent permettre d’avoir une belle connexion. Certes, la priorité de l’attaquant était de rester au Barça et il a fallu s’adapter à un changement brutal. Mais La Pulga a l’air bien s’y faire et apparaît totalement concentrée sur son aventure au PSG. De quoi espérer de très belles choses cette saison. En tout cas, tout le monde souligne son enthousiasme et sa simplicité. C’est forcément appréciable, en plus de son immense talent.

Pochettino « C’est bien de l’avoir au club pour tout ce qu’il peut partager avec ses coéquipiers. »

Le coach parisien a ensuite évoqué Sergio Ramos.

« Sergio est aussi un joueur dont nous pensons qu’il peut, si on lui en donne la chance, transmettre son expérience, sa compétitivité. C’est un joueur qui a aussi tout gagné, tout comme Leo. C’est bien de l’avoir au club pour tout ce qu’il peut partager avec ses coéquipiers : toute cette expérience qu’il a acquise au Real Madrid. »

Il est clair que Ramos n’a pas été pris seulement pour son talent en tant joueur. L’ancien capitaine madrilène a aussi un charisme, une détermination, un professionnalisme et une immense expérience à transmettre. C’est un plus pour le groupe parisien afin de remplir ses ambitieux objectifs. Cependant, on est aussi un peu impatient de le voir sur le terrain alors qu’un souci au mollet fait qu’il n’a toujours pas joué au PSG.

Pochettino évoque Messi, Ramos, Wijnaldum, Donnarumma et Hakimi

(L-R) Achraf HAKIMI of Paris Saint Germain (PSG), Georginio WIJNALDUM of Paris Saint Germain (PSG), Gianluigi DONNARUMMA of Paris Saint Germain (PSG), Sergio RAMOS of Paris Saint Germain (PSG) and Lionel MESSI of Paris Saint Germain (PSG) are presented to the fans ahead of the French Ligue 1 Uber Eats soccer match between Paris Saint Germain and Strasbourg at Parc des Princes on August 14, 2021 in Paris, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) – Achraf HAKIMI – Lionel MESSI – Gianluigi DONNARUMMA – Georginio WIJNALDUM – Sergio RAMOS – Parc des Princes – Paris (France)

Pochettino « Il peut jouer à plusieurs postes, mais sans perdre sa compétitivité. »

Pochettino a ensuite parlé du Néerlandais Wijnaldum.

« Il a été capitaine de l’équipe nationale des Pays-Bas, il a tout gagné à Liverpool, mais il a encore de nombreuses années devant lui. Il peut jouer à plusieurs postes, mais sans perdre sa compétitivité, il comprend très bien le jeu, possède une très belle technique tout en étant également très puissant. »

Wijnaldum fait partie de ces joueurs peu présents dans les médias, mais qui sont pourtant de vrais atouts dans une équipe. Il n’est pas le joueur le plus spectaculaire qui soit, alors qu’il a de vraies qualités techniques, une excellente vision du jeu et une abnégation qui font de lui un milieu capable de défendre comme d’amener des buts. Son enthousiasme et sa polyvalence ne peuvent que faire du bien au PSG, sans oublier son expérience avec la Ligue des Champions remportée en 2019.

Pochettino « son profil et son âge font de lui l’un des meilleurs gardiens du monde, non ? »

L’entraîneur du PSG a aussi eu quelques mots pour Donnarumma.

« Nous l’avons tous vu être sacré Joueur du tournoi et remporter l’EURO 2020 avec l’Italie. Je pense que son profil et son âge font de lui l’un des meilleurs gardiens du monde, non ? »

Une réponse courte, mais qui résume assez bien la situation de Donnarumma. Titulaire à Milan depuis ses 16 ans, il a commis quelques erreurs et certains ont remis en question son talent. Ils ont oublié que l’apprentissage que les joueurs font classiquement en U19, l’Italie l’a effectué directement sous le feu des projecteurs. Il y a eu d’excellentes prestations, ainsi que des moments qui ont montré qu’il fallait encore grandir. L’Euro avec l’Italie prouve que Donnarumma avance bien. Et on espère que cela va continuer au PSG.

Pochettino « Nous étions sur le point de le faire venir aux Spurs. »

Enfin, Pochettino a donné son avis sur Hakimi.

« Achraf est un jeune joueur que je suivais déjà à l’époque où j’étais à Tottenham. Nous étions sur le point de le faire venir aux Spurs, mais il est ensuite allé jouer pour Dortmund. Il est très endurant, son potentiel physique est énorme. Il est jeune, il doit encore mûrir au niveau défensif mais il apporte beaucoup en attaque. »

Pochettino apprécie donc Hakimi depuis un moment et est forcément heureux de l’avoir dorénavant dans son effectif. Du haut de ses seulement 22 ans, comme Donnarumma, il se fait déjà une place parmi les meilleurs. Bien sûr, il doit encore progresser. Notamment sur le plan défensif. Mais il est loin d’être une faiblesse sur cet aspect et il est clairement un immense atout offensif.

L’annonce du maillot third :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club