Restez connectés avec nous
Pochettino explique son approche au PSG et espère qu'il aura du "temps"
©Iconsport

Club

Pochettino explique son approche au PSG et espère qu’il aura du « temps »

Mauricio Pochettino, entraîneur du Paris Saint-Germain depuis janvier 2021 après des passages à l’Espanyol Barcelone, Southampton et Tottenham, s’est confié auprès du Journal du Dimanche dans une interview publiée ce matin. Le coach argentin est notamment revenu sur la rumeur d’un possible départ cet été, mais s’est surtout exprimé sur la façon dont il veut gérer son groupe au PSG. En prenant en compte le fonctionnement du club, les objectifs et le « temps » nécessaire pour vraiment bien construire l’équipe comme il le souhaite.

Pochettino « Quand le résultat devient impératif, ça crée un blocage. »

« Je mentirais si je disais que c’est le même job. La dynamique interne n’a rien à voir avec ce qu’on a connu précédemment. Il faut une bonne connaissance de la façon dont ce club grandit, des relations entre les différentes entités : la direction, la Factory, les joueurs… À Paris, tout est bâti autour d’une idée très claire : gagner. C’est tout ce qui intéresse, nous sommes tous d’accord. C’est l’équipe à battre en France, et en Europe désormais. Cette attente nous met dans une situation où la victoire est un devoir plus qu’un désir. Or, dans le foot, il n’est pas productif d’être acculé ainsi. Quand le résultat devient impératif, ça crée un blocage.

C’est pourquoi nous cherchons toujours à nous extraire de cette position : davantage d’envie et moins d’obligation. L’obligation fait peser un poids trop lourd sur les épaules ; elle empêche de montrer ce que tu as dans le ventre, même quand tu as la qualité pour aller au bout. Le rêve aussi te pousse à réussir l’impossible. Si nous arrivons à mettre dans la tête de chacun que la Ligue des champions est un rêve plutôt qu’une contrainte, alors on se rapprochera de l’objectif.

Pochettino « Si un club comme le PSG comprenait ça, on gagnerait en tranquillité. »

Le foot déborde d’émotions. Il n’existe pas de manuel qui explique comme gérer nos sentiments à coup sûr, donc nous misons sur l’expérience et l’observation des différentes personnalités qui composent le groupe. Nous sommes encore en train de construire quelque chose qui nous plaise. Bien sûr, je ne sais pas si nous aurons le temps nécessaire car la durée d’action accordée à un staff est courte. Pourtant, le succès de cette construction est très lié au temps qu’on lui consacre. Ce temps n’existe pas : il faudrait presque gagner avant de jouer. Si un club comme le PSG comprenait ça, on gagnerait en tranquillité. Pour nous, ce serait un grand pas en avant. »

Même si on sait que l’argument du « temps » commence à agacer un peu, car il serait bon de voir maintenant une vraie amélioration dans le jeu du PSG, l’explication ici donnée par le coach est intéressante. Il faut s’adapter à de nombreux éléments, dont le club et tout ce qui l’entoure. Les Parisiens doivent notamment faire face à une certaine attente, avec des objectifs qui sont bien sûr ambitieux mais ne doivent pas devenir l’obsession absolue à chaque rencontre.

Bien sûr, le PSG veut gagner chaque match et espère remporter tous les titres. Mais il y a un bon équilibre à trouver entre le devoir et l’envie. Il est sûr qu’il est plus simple d’avancer au quotidien par volonté ou rêve que par obligation. Reste à réussir à instaurer les bonnes idées au sein du groupe pour utiliser au mieux son immense potentiel. Il faut sans doute du temps pour cela, surtout que le PSG reçoit souvent un rappel de l’exigence autour de son équipe. Mais c’est aussi au coach et à son staff de trouver comment faire progresser le collectif dans le contexte. Une mission compliquée, sans doute ingrate pour le moment. Sauf que c’est justement ce qui est attendu au plus haut niveau.

Reste donc à trouver la bonne formule dans le jeu et le bon discours au quotidien pour avancer petit à petit vers ce que Pochettino vise. Tout ne peut pas être soudainement parfait, mais les dernières semaines ont clairement été décevantes dans le contenu. Espérons voir une amélioration ce soir face à l’Olympique de Marseille.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club